Comment le Reishi protège et harmonise vos fonctions vitales ?


Le Reishi, champignon très réputé en médecine chinoise, est aussi appelé de son nom latin « Ganoderma lucidum ». J’affectionne particulièrement ce champignon, avec aussi le Cordyceps.

Le reishi est un champignon aux bienfaits incroyables qui agit sur l’organisme afin de préserver la santé et l’équilibre des fonctions vitales. Il agit notamment efficacement sur le système immunitaire, respiratoire, cardiaque, nerveux ainsi que sur les fonctions du foie. Voyons de plus près quels sont les bénéfices à utiliser le Reishi … et il y en a beaucoup ! 🙂

Le Reishi renforce votre immunité

Le Reishi capacité de stimuler vigoureusement le système immunitaire et la moelle osseuse. Le reishi est efficace pour lutter contre les diverses agressions intérieures et extérieures, les tiques, les affections hivernales et les dérèglements cellulaires.

Les actions du reishi sur le système immunitaire sont multiples et dépendent des besoins de l’organisme. Il peut tout autant renforcir un système immunitaire déficient que tempérer les actions d’une immunité trop réactive, en cas d’allergies ou de maladies auto-immunes par exemple. Cette capacité dite « immuno-modulatrice » est rendue possible par la présence de plus d’une centaine de polysaccharides et tout autant de triterpénoïdes qui sont contenus dans le Reishi.

Ce champignon génial augmente la production cellules immunitaires en tout genre : cellules tueuses naturelles, macrophages, immunoglobulines, lymphocytes T et autres.

De plus, selon les études scientifiques, des effets anti-tumoraux sont attribués au reishi car celui-ci multiplie par 5 à 29 fois les facteurs de nécrose tumorale. Cependant, il convient de consommer le reishi plusieurs semaines à la suite pour bénéficier de ses effets. Une anticipation est donc à prévoir, car le Reishi agit lentement dans ce cas.

Le Reishi pousse en plein air. Il est originaire d’Asie notamment la Chine, la Corée et le Japon. Bien qu’il soit comestible, vous aurez plus de chances de le trouver sous forme de compléments en gélule, de teinture ou de poudre.

Le Reishi agit sur les fonctions hormonales, nerveuses, cardiaques et respiratoires

Fonctions nerveuses :

Les fonctions nerveuses, cardiaques et respiratoires fonctionnent en étroite relation les unes avec les autres et le Reishi va contribuer à reguler le agitation mentale et aider à clarifier les pensées.

La relation entre les sentiments ressentis au niveau du cœur et les représentations de l’esprit est harmonisée, favorisant une compréhension et une expression plus simple et claire des besoins et des humeurs.

Fonctions hormonales :

Le reishi semble également pouvoir réduire la tension artérielle et être bénéfique pour la coagulation sanguine et le cholestérol, probablement parce qu’il aide à réduire l’inflammation dans les vaisseaux sanguins et les artères tout en rétablissant l’équilibre hormonal. L’hypertension artérielle ou le taux de cholestérol élevé peuvent parfois être causés par des problèmes hormonaux notamment des troubles de la thyroïde ou de fortes tensions, mais le reishi permet de restaurer des taux hormonaux optimaux et renforce également le système cardiovasculaire.

En plus de baisser la tension artérielle, le réishi peut améliorer la circulation globale, diminuer les inflammations qui aggravent les problèmes cardiaques et prévenir les artères obstruées ou les taux élevés de cholestérol.

Fonctions cardiaques :

Également considéré comme adaptogène, le reishi régularise aussi peu à peu les fonctions des glandes surrénales, impliquées dans la gestion du stress. Au niveau circulatoire, le reishi diminue le taux de cholestérol et la tension sanguine excessive. Il a aussi été démontré qu’il réduit les douleurs cardiaques et l’arythmie tout en prévenant l’athérosclérose.

Fonctions respiratoires :

L’un des ingrédients actifs du reshi est le triterpène, un type d’acide ganodérique lié à une réduction des allergies et des réactions à l’histamine associées à l’asthme. C’est la raison pour laquelle le champignon reishi est un remède naturel pour l’asthme. Les triterpènes sont capables de réduire les réactions allergiques en raison de leur façon d’affecter le système immunitaire, de renforcer les organes digestifs, de protéger la muqueuse intestinale, de diminuer les inflammations, d’inhiber une libération d’histamine, d’améliorer l’utilisation de l’oxygène et d’améliorer les fonctions hépatiques.

Resultado de imagen de reishi propriétés

Le Reishi améliore notre niveau d’énergie

Le reishi réduit la quantité de toxines ou de métaux lourds qui peuvent s’accumuler dans le corps et causer de la lenteur, c’est pourquoi ces champignons sont associés à l’amélioration des niveaux d’énergie, à une meilleure concentration, à une meilleure mémoire et même à un meilleur sommeil.

Le reishi n’excelle pas dans tous les domaines. Sa qualité principale réside dans la multiplicité de ses effets harmonisateurs et régulateurs à divers niveaux dans l’organisme. Toutefois, on retient que son action modératrice sur l’immunité est rarement égalée parmi les plantes médicinales.

Le reishi c’est une des substances naturelles avec le plus pouvoir antioxydant dans le monde. Il a un pouvoir antioxydant 40 fois plus élevé que le germe de blé. La consommation régulière de reishi permet au corps d’être  protégé contre les polluants environnementaux très oxydants, les aliments oxydants, et même des rayonnements nocifs de l’environnement. Il est nécessaire protéger nos cellules si nous voulons maintenir notre vitalité et énergie.

Quelle est la dose conseillée de Reishi ?

En règle générale, la prise de 1800 mg d’extrait de reishi standardisé à 30% de polysaccharides par jour est conseillée, pendant 6 à 8 semaines. Prise en plusieurs fois dans la journée.

Le Reishi peut être contre indiqué si vous souffrez de tension artérielle ou si vous prenez un traitement pour augmenter votre tension artérielle, si vous prenez des médicaments contre le diabète, si vous avez une maladie auto-immune ou si vous prenez des médicaments pour le système immunitaire.

Des doses plus élevées de reishi pourraient rendre les saignements plus abondants chez les personnes ayant un très faible taux de plaquettes. Par précaution, évitez d’utiliser le reishi si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, car il n’y a pas assez d’études sur le sujet.

Pouvez-vous nous dire votre avis de consommateur sur le Reishi ? Votre avis nous intéresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*