Le collagène pour lutter contre l’ostéoporose

Le collagène est une protéine très importante qui améliore la résistance et élasticité à la peau, aux os, aux muscles, aux cartilages et aux ligaments. Pris en dose suffisante, le collagène pourrait réellement également aider à ralentir les effets délétères de l’ostéoporose.

Lors de certaines périodes de la vie et notamment lorsqu’on avance en âge, la production du collagène diminue; c’est pourquoi en vieillissant nous subissons une sorte de détérioration général de l’organisme. Cela pose problème à tous les niveaux : ostéoporose, arthrose, vieillissement des tissus (rides)….Augmenter la consommation de collagène en complément alimentair peut-il aider à ralentir l’ostéoporose ?

Le collagène et ses bienfaits pour les femmes ménauposées

Le collagène a été testé pour réduire l’apparition et la progression de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées.

Une étude menée sur 108 femmes ménopausées, pendant 24 semaines a démontré que l’apport quotidien de collagène augmente et prolonge l’effet de la calcitonine. Il semblerait donc que le collagène puisse avoir un effet protecteur du tissu osseux.

L’ostéoporose se traduit par une diminution du tissu osseux chez la femme ménopausée. Il s’agit d’un phénomène naturel, mais néanmoins gênant lorsqu’il réduit trop fortement la résistance osseuse.
Une autre étude menée en 2018 de très bonne qualité (randomisée, en double-aveugle, sur 131 femmes ménopausées), a montré qu’un complément alimentaire de 5 g de collagène par jour, augmentait de façon significative la densité osseuses dans les vertèbres et le col du fémur.

Quel collagène choisir ?

L’hydrolysat de collagène Marin est le plus efficace, je conseille régulièrement le NATICOL qui fut l’objet de nombreuses études prouvant son efficacité.

Le collagène enfin est un des compléments alimentaires les plus populaires actuellement. La plupart des marques vendent des peptides de collagène hydrolysés, ou hydrolysat de collagène, ce qui signifie que les acides aminés ont été séparés pour être plus facilement digérés et absorbés.

A prendre en dose de 5 g ou même 10 g par jour pendant au moins 2 semaines pour voir les premiers résultats. Concernant l’ostéoporose, je recommande de faire une cure d’au moins 3 mois jusqu’à 6 mois.

 La vitamine C rend le collagène marin plus efficace

L’hydrolysat peut même être pris pendant le repas. Sa dose se fractionne dans la journée (matin et soir par exemple). Par contre, le collagène natif doit se prendre sur un estomac vide, à raison de 10 mg le matin et éventuellement 10 mg le soir si besoin important.Pour une meilleure absorption, il est recommandé de prendre le collagène avec de la vitamine C.

La vitamine C favorise l’assimilation du collagène. Soit le repas en suivant la prise apporte de la vitamine C, soit prendre un complément alimentaire type acerola par exemple.

Anastore.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*