Le collagène marin aide à la cicatrisation

Reparlons encore des bienfaits du collagène hydrolysé ! Cette fois-ci concernant ses bienfaits pour aider à la cicatrisation des tissus de votre organisme.
Durant la cicatrisation, les apports nutritionnels quotidiens doivent être équilibrés et suffisants, car une restriction de 60 % des apports alimentaires journaliers entraînerait des anomalies dans la formation des fibres de collagène en 1 semaine et une réduction de la production de collagène en 4 mois.

Il est donc important de se supplémenter en collagène marin hydrolysé dans ces moments où votre organisme en a le plus besoin. Le collagène est composé d’acides aminés nécessaires à une bonne cicatrisation.

Le collagène marin aussi utile dans la cicatrisation

Le collagène est une protéine présente dans la matrice extracellulaire de notre organisme. c’est une protéine très abondante dans notre corps, puisqu’à lui seul le collagène représente environ un quart de notre masse protéique.

On le retrouve partout  : dans les os, la peau, les ongles, les parois des vaisseaux sanguins, les tendons, les cartilages…. il existe plusieurs types de collagènes en fonction de l’organe où il est présent, mais son rôle principal est toujours le même, il s’agit d’une protéine structurale, c’est à dire qu’elle participe à l’architecture dans l’espace d’un tissu organique, et à sa solidité.

Néanmoins ce n’est pas sa seule fonction : le collagène joue également un rôle non négligeable dans les processus de réparation tissulaire.

Le collagène marin stimulerait la cicatrisation

C’est à cette capacité à stimuler la cicatrisation que l’on s’intéresse, avec une autre étude randomisée et menée en double aveugle sur 31 personnes, publiée en décembre 2019 (K. Bagheri Miyab, E.Alipoor, R. Vaghardoost dans PubMed).

Il s’agissait de déterminer l’effet d’une supplémentation orale massive en collagène hydrolysé sur la cicatrisation, chez les blessés ayant subit des brûlures sur 20 à 30% de leur surface corporelle.

La conclusion de cette étude rapporte que le collagène pourrait améliorer considérablement la cicatrisation des plaies et la préalbumine circulante, cette dernière pouvant être impactée à la baisse par différents facteurs, dont la malnutrition, les inflammations, les brûlures, ou encore les infections sévères.

Le fait que le collagène ait été hydrolysé joue un rôle important dans la capacité du corps à assimiler correctement.

Anastore.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*