4 plantes pour retrouver le sommeil

Si vous êtes comme moi et que parfois votre sommeil est pertubé, sachez qu’il existe des plantes très efficaces pour retrouver une qualité de sommeil comparable à vos 20 ans.

Dites adieu aux coups de pompe de 11h, aux journées où l’on se sent irritable, aux nuits plus mouvementées qu’une soirée au casino ! Depuis que je me sers de ces plantes, j’ai repris un rythme de vie normal qui me permet d’être au meilleur de ma forme.

Voici une petite liste non exhautive de plantes qui vont vous aider comme elles l’ont fait dans mon cas. Je les prends en infusion pour certaines, et pour d’autres en gélule, car l’action est plus rapide du fait de la concentration en principes actifs de la plante qui est conditionnée en gélule. 

Griffonia Simplicifolia : la reine pour retrouver le sommeil !

D’origine africaine, la Griffonia Simplicifolia est une plante médicinale qui permet de régulariser l’humeur d’une personne stressée et d’aider à retrouver le sommeil d’un insomniaque. Depuis des générations, les Africains de la Côte d’Ivoire et Ghana utilisent le Griffonia comme plante médicinale.

Cette plante qui ressemble à une liane peut atteindre une longueur de trois mètres de hauteur. Nommée aussi « Bandeiraea simplicifolia Benth », c’est une plante qui stabilise la sécrétion de l’hormone du bonheur (la sérotonine). Comme cette hormone joue un rôle majeur dans la régulation de l’appétit, du sommeil, de la motivation et de l’anxiété, la Griffonia Simplicifolia permet de le stabiliser afin d’éviter tout saut d’humeur possible.

C’est grâce à la présence de L5-HTP dans les graines de la Griffonia qui rend cette plante si spéciale car le L5-HTP se transforme dans l’organisme en sérotonine. La sérotonine à son tour régule en autre les cycles circadiens (veille et sommeil, métabolisme, circulation sanguine et taux de cortisol).

La sérotonine possède également des propriétés essentielles pour lutter contre la dépression, le stress, les phobies et les troubles de l’humeur.

La griffonia simplicifolia aurait des propriétés pour la perte de poids, c’est ce que rapportent de nombreuses études scientifiques.
La prise de griffonia peut conduire à une augmentation de la satiété après le repas, de ce fait, les personnes mangent moins et consomment moins de calories.

Quelle dose est recommandée ? La dose de 5-HTP exacte recommandée peut varier d’un individu à l’autre, mais dans la plupart des cas, 170mg par prise, environ une demi-heure avant le repas sera amplement suffisant. En outre, prendre chaque jour la même dose à la même heure aidera votre corps à l’assimiler plus efficacement.

Super association avec la griffonia Simplicifolia : La Griffonia associée à la Rhodiola, en augmentant la production d’hormones du bien-être tel que la dopamine et la sérotonine fait des prouesses dans la lutte contre la dépression, le stress, l’insomnie, l’anxiété, la fatigue, le surmenage et les peurs inexpliqués. Cette formule est également excellente pour la concentration et la mémoire.

L’aubépine pour retrouver un sommeil profond

L’aubépine est très répandue en Europe et en Amérique du Nord. Les fleurs et feuilles de l’aubépine ou Crataegus Oxacanthia contiennent des molécules qui agissent directement sur la circulation sanguine et le système nerveux. L’aubépine est également un des rémèdes naturels le plus efficace pour retrouver un sommeil qualitatif.

En effet, en diminuant le flux sanguin elle favorise la relaxation et diminue le stress. L’aubépine calme la nervosité et la sensation de palpitations, elle procure ainsi un appaisement émotionnel.

Bien que les fruits de l’aubépine soient traditionnellement employés pour le traitement des troubles cardiaques, les extraits actuels sont presque exclusivement préparés avec les feuilles et les fleurs de l’arbuste.

Quelle dose est recommandée ?:

  • En infusion : pour cela il faut entre 10 et 20 g de fleurs séchées par litre d’eau que l’on laisse infuser dix minutes. Il est recommandé d’en boire de deux à trois tasses par jour. Un autre type d’infusion est possible avec les baies de l’aubépine.
  • En gargarisme : pour les maux de gorge. Il en faut 10 g pour un litre d’eau bouillante, qu’on laissera infuser dix minutes aussi.
  • En gélule : Réalisez une cure de vingt jours dans le mois juste avant de se coucher pour lutter contre l’insomnie.
  • En teintures mères : ces extraits hydro-alcooliques à base de plantes fraîches s’assimilent plus rapidement car ils sont sous forme liquide mais contiennent de l’alcool. Il est conseillée de prendre les gouttes 30 minutes avant l’heure du coucher dans un peu d’eau.
  • En gemmothérapie : cette forme liquide est encore plus concentrée en actifs car elle est tirée des bourgeons et jeunes pousses de la plante en croissance. Ces tissus embryonnaires sont récoltés puis mis en macération dans de l’eau de source, de l’alcool biologique et de la glycérine végétale. A prendre en dehors des repas jusqu’à 3 fois par jour.

La prise d’aubépine est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants.
Comme elle agit sur l’hypertension, il est recommandé de demander conseil à votre médecin si vous êtes atteint d’une maladie cardiaque ou sous traitement hypotenseur avant de l’utiliser.

Association Valériane Passiflore : duo de choc pour retrouver le sommeil

La valériane est recommandée en cas d’insomnie liée à des troubles anxieux. Elle  apporte rapidement détente et permet de lutter contre les pensées excessives qui vous empêchent de trouver le sommeil ou de vous rendormir en cas de réveils nocturnes.

La passiflore également appelée « fleur de la passion » est un anxiolytique naturel. Ses feuilles et ses fleurs sont utilisées pour leurs propriétés sur l’anxiété, l’irritabilité et l’émotivité liée au stress.

L’association de ces deux plantes se révèle très efficace pour l’avoir testé moi même ! Avec la griffonia simplicifolia, je dois dire que j’ai réussi rapidement à retrouver un sommeil de qualité, fini les nuits blanches à regarder le plafond ou à lire !

Comment les prendre ?

  • En gélules : pratiques et sans goût, elles se prennent durant la journée à chaque repas. Une à deux gélules de passifore et une à deux gélules de valériane 2 heures avant le coucher.
  • En teintures mères : ces extraits hydro-alcooliques à base de plantes fraîches s’assimilent plus rapidement car ils sont sous forme liquide mais contiennent de l’alcool. Il est conseillée de prendre les gouttes 30 minutes avant l’heure du coucher dans un peu d’eau.
  • En tisane : C’est une façon simple et agréable de consommer ces deux plantes avant le coucher. Faites bouillir de l’eau, puis laissez-y infuser la valériane et la passiflore, retirez les au bout de 10 minutes, puis buvez (avec une cuillère à café de miel 🙂 ! ça apaise, vous verrez !

Faites le traitement minimum 3 semaines et prolongez plusieurs semaines selon les besoins.

En raison de l’effet sédatif de la passiflore et de la valériane, il est souhaitable de les prendre uniquement le soir 2 heures avant le coucher. En cas de prise d’hypnotiques ou d’anxiolytiques, il est conseillé de demander conseil à votre médecin car la prise simultanée pourrait provoquer un surdosage.
La passiflore est contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

Et vous quel est votre avis sur ces 4 plantes ? avez-vous pu tester une de celles-ci ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*