Réduire naturellement les effets de la ménopause avec le Gattilier

Nous l’avons vu, le gamma Oryzanol est très efficace pour réduire naturellement les effets de la ménopause, mais le Gattilier « plante des femmes » par excellence, peut aussi avoir une action très efficace qui en soulage les symptômes.

Avec le Gattilier de son nom latin  » vitex agnus-castus« , vous pourrez dire adieu aux fameuses bouffées de chaleur, troubles de l’humeur, sécheresse vaginale…et passez la période de la ménopause en toute tranquilité !

Le Gattilier est la plante des femmes !

Recommandée pour réguler les cycles menstruels, lutter contre les douleurs liées aux règles, douleurs mammaires….le Gattilier est la plante utilisée pour tout ce qui touche les organes génitaux des femmes, c’est pour cela que le gattilier est réputé pour être la plante des femmes.

De plus, le Gattilier va agir favorablement et naturellement sur les effets de la ménopause : bouffées de chaleur bien connues des femmes ménopausées, les autres désagréments comme la dépression, la sècheresse vaginale, la perte de désir sexuel, les sautes d’humeur …

Le gattilier aurait également le pouvoir de protéger la sérotonine, ce neurotransmetteur qui, en trop faible quantité dans l’organisme, dérègle l’humeur mais également la température du corps. Les fruits du Gattilier sont la partie qui contient l’huile essentielle, à privilégier contre les symptômes de la ménopause.

Resultado de imagen de flavonoïdes et des iridoïdes gattilier

Le Gattilier est un puissant régulateur d’hormones

Le Gattilier possède des petites baies rouges qui renferment des flavonoïdes et des iridoïdes. Ce sont ces composés proches des hormones sexuelles qui vont réguler le cycle féminin et les hormones.

Des recherches récentes sur les principes actifs à l’origine de ces effets ont mis en évidence l’activité d’une molécule qui bloqueraient la prolactine, une hormone sécrétée par l’hypophyse et responsable de la dérégulation du cycle féminin.

Les plantes à action progestative, comme le Gattilier, sont recommandées dès la préménopause pour accompagner la chute de progestérone. Le gattilier est sans aucun doute la plante la plus importante parmi celles-ci et est souvent recommandée aux femmes en période de préménopause et ménopause.

Déjà recommandé par les médecins grecs et arabes pour les problèmes féminins, il a aussi fait l’objet de nombreuses études montrant son efficacité notamment sur l’irrégularité des cycles, les tensions des seins, l’anxiété, l’irritabilité ou les effets de la ménopause.

D’autres plantes ont également une action progestative (études cliniques), comme l’alchémille (Alchemilla vulgaris) ou la verveine officinale (Verbena officinalis). Alchémille et verveine, deux plantes faciles à utiliser en tisanes, offrent en plus une action calmante intéressante.

Que peut vous apporter l’alchémille en plus du gattilier ?

Selon de nombreuse études, l’alchémille peut également être utilisée pour soulager les symptômes de la ménopause tels que les menstruations irrégulières.

Elle contribue efficacement à l’arrivée d’un nouvel équilibre hormonal car elle aide à stimuler la production de progestérone par l’ovaire, on l’appelle alors phyto-progestagène.

Elle a pour effet de réguler un cycle désorganisé car ses propriétés « progéstérone-like » en font un excellent remède naturelle pour réduire les effets de la ménopause mais à condition d’être consommée régulièrement pendant au moins trois et quatre mois.

Quelle est la posologie du Gattilier pour réduire les effets de la ménopause ?

Le Gattilier étant lent à agir, on recommande généralement une prise quotidienne sans interruption d’au moins six mois, en continuant pendant deux mois après amélioration.

Les résultats apparaissent lentement à partir du quatrième mois. On le prend une demi-heure avant le repas du matin, généralement en une seule dose. En gélule  : 250 mg par jour.

Contre-indications : À éviter pendant la grossesse de même que si on prend des contraceptifs, de la progestérone ou toute hormone synthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*