Quels bienfaits le Shiitaké peut-il vous apporter ?

Le shiitaké est le deuxième champignon au monde à être cultivé, et pour cause, le shiitaké renferme de nombreux bienfaits très intéressants pour votre santé ! Le shiitaké, de son nom scientifique Lentinula edodes est idéal pour accompagner de nombreux plats, mais saura également vous apporter de nombreux acides aminés et de puissants antioxydants.

Le plus ancien témoignage se rapportant à son existence indique que le shiitake aurait été offert par des chinois à l’empereur Chuai du Japon en 199 avant notre ère. Durant la dynastie des Ming, il fut qualifié d' »Elixir de Vie » par un célèbre médecin chinois. Sa réputation lui valait alors d’être recherché pour améliorer l’endurance physique, la vigueur sexuelle et la longévité de ses utilisateurs. Mais je trouve ceci très réducteur, car le shiitaké est bien plus que cela !

Découvrons donc ce que le shiitaké peut faire pour votre santé 🙂

Le shiitaké vous apporte du tonus physique et intellectuel

C’est un tonique recommandé en cas de fatigue physique et/ou nerveuse du fait de la richesse de sa composition en acides aminés et minéraux, à l’issue d’une convalescence ou d’une opération.

Le « Champignon du samouraï » comme on le nomme parfois est une façon imagée de signifier ses vertus fortifiantes remarquables que ce soit du point de vue physique ou intellectuel. Une consommation régulière permet en général de constater rapidement un regain de tonus intellectuel et physique.

Le shiitaké renforce vos défenses immunitaires

Dans de nombreux pays d’Asie (Chine, Japon…), le shiitake est devenu un remède officiel de nombreuses maladies en lien avec un système immunitaire déficient : allergies, candidose, grippe, mais aussi certains cancers et même le sida.

Le shiitaké contient des polysaccharides qui stimulent la production de globules blancs, notamment le lentinane. Ce champignon est donc l’allié du système immunitaire… et l’ennemi des virus hivernaux ! En France, des études ont mis en évidence l’action bénéfique du shiitaké dans la lutte contre les maladies virales causant une déficience immunitaire, y compris le sida.

Grâce à ses molécules d’ARN double-brin, le shiitaké est efficace contre le virus de la grippe et est reconnu comme une alternative naturelle au vaccin contre la grippe. Il est antibactérien et des études scientifiques ont montré que sa consommation protégeait à 70 % contre le virus de la grippe. C’est un très bon activateur du système immunitaire qui protège naturellement contre les infections virales.

Le shiitaké vous aide à lutter contre le cancer

Résultat de recherche d'images pour "shiitake anti oxydant"

Le shiitaké possède des polysaccharides complexes particulièrement intéressants, ce sont les bêta-glucanes. Le bêta-glucane appelé lentinane, issu du Shiitaké, serait utile pour traiter le cancer de l’estomac et de la prostate.

Grâce à sa richesse en minéraux et vitamines, le shiitaké aide à protéger les cellules de l’oxydation et est une aide précieuse pour le système immunitaire. Au Japon et aux États-Unis, plusieurs études ont même été menées afin de tester son action dans la lutte contre certains cancers en complément d’une chimiothérapie.

Selon des études réalisées in vitro chez l’animal, le lentinane, un des polysaccharides contenu dans le shiitake, renforcerait l’action des cellules « tueuses » contre les tumeurs. Pour autant, il n’est pas possible à l’heure actuelle de savoir si la consommation de shiitake est bénéfique pour la prévention de l’apparition des tumeurs chez l’homme. Les recherches se poursuivent dans ce domaine.

Le shiitaké nous apporte de nombreux nutriments

Riche en Cuivre
Le shiitaké possède de nombreux oligo-éléments, mais surtout il sont taux de cuivre est élevé. Le cuivre est un oligo-élément polyvalent, actif dans les états infectieux et inflammatoires. Il stimule puissamment les défenses naturelles des personnes immunodéprimées, les aidant à combattre microbes et virus.

Riche en protéines
Pour ceux et celles qui sont végétariens, ou qui souhaiteraient diminuer la consommation de viande, le shiitaké est recommandé car il est riche en protéines (environ 2,2 grammes de protéines pour 100 grammes de shiitaké). Il contient également tous les acides aminés essentiels (par exemple la leucine et la lysine) dans la même proportion que le lait ou la viande. Il faut préciser également que ces protéines sont vraiment digestent !

Précurseur de la vitamine D
Les champignons en général, et le shiitake en particulier, se démarquent des autres légumes par leur teneur en ergostérol, un précurseur de la vitamine D que notre organisme sait bien convertir. Sachant que la grande majorité de la population nord-occidentale est en déficit de vitamine D, le shiitake avance encore un précieux atout.

Le shiitaké lutte contre le vieillissement des cellules

Les propriétés antioxydantes du shiitaké lui confèrent une action anti-radicaux libres. Il agit de fait contre le vieillissement des cellules et en favorise le renouvellement. Ceci couplé à d’importantes vertus antimicrobiennes, il est un aliment tout particulièrement recommandable aux personnes convalescentes.

Excellente source de sélénium (shiitake cuit et séché), le shiitaké est un puissant anti-oxydant qui contribue aussi à convertir les hormones thyroïdiennes en leur forme active.

Le Shiitake a, depuis très longtemps, tiré l’essentiel de sa notoriété de son action visant à « rallonger la durée de vie ».  Selon une étude récente, le shiitake provenant de Taiwan se classe au cinquième rang quant à son activité antioxydante, parmi 25 légumes provenant de cette région. Il semble que l’activité antioxydante du shiitake soit directement reliée à son contenu en composés phénoliques.

Comment consommer le Shiitaké ?

En cuisinant

Les champignons séchés sont destinés à être trempés dans l’eau pour être réhydratés avant d’être consommés pour relever les soupes et autres petits plats. Le shiitake est délicieux grillé, sauté ou poêlé. Il accompagne très bien les viandes. .

Pour réhydrater les champignons séchés, faire tremper les plus minces une vingtaine de minutes et les plus épais une heure. Les presser ensuite pour éliminer le surplus d’eau, enlever les pieds et les réserver. L’eau de trempage et les pieds pourront servir à la confection de bouillons, auxquels ils donneront de la saveur.

Le champignon à l’état frais peut être mangé cru ou en salade en raison de sa délicate saveur. Pour préserver le contenu nutritionnel, les principes actifs et le goût inimitable du shiitake, il est conseillé de le cuire à la vapeur ou de le frire dans de l’huile d’olive pendant 5 à 7 minutes.

En gélule BIO

Si vous ne souhaitez pas le consommer en cuisinant, vous pourrez trouver le shiitaké bio en gélule, standardisé en polysaccarides, ce qui a l’avantage d’aller à l’essentiel et de profiter d’un shiitaké à la teneur en polysaccharides élevées pour plus d’efficacité.

Choisissez-le de préférence BIO et standardisé en polysaccharides !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*