Quelles huiles essentielles pour les douleurs musculaires ?

Après une scéance de sport, un effort prolongé, ou en fin de journée tout simplement, parfois les douleurs musculaires apparaissent et nous ne savons pas toujours comment réagir; sachez que les huiles essentielles sont encore là pour vous aider !

Pas plus tard qu’hier soir, j’ai également fait un massage avec des huiles essentielles à ma fille de 5 ans qui se plaint régulièrement de douleurs aux jambes en début de soirée, un mal qui touche une frange de la population infantile, qui rend bien souvent les parents impuissants. D’ailleurs je l’étais aussi impuissante face aux douleurs de ma fille, jusqu’à ce je teste une petite formule adaptée aux enfants qui fonctionne plutôt bien ! Juste après mon massage, elle s’est endormie comme un bébé ! 🙂

C’est pourquoi j’ai donc décidé de vous révéler mes trouvailles en la matière ! Les douleurs musculaires grâce aux huiles essentielles ne seront plus qu’un mauvais souvenir !

L’huile essentielle de Menthe poivrée face aux douleurs musculaires

Utiliser l’huile essentielle de Menthe Poivrée, diluée dans de l’huile végétale, va contrinuer aux bienfaits d’un massage aux endroits où vous ressentez la douleur. c’est un antalgique local efficace

Grâce à l’action tonifiante et stimulante de l’huile essentielle de Menthe Poivrée vos muscles seront apaisés. Son « effet froid » et son odeur herbacée, fraîche et mentholée fait de votre massage un moment de détente ultra agréable. L’huile essentielle de menthe poivrée ne laissera pas insensible votre odorat pour celui qui masse et celui qui est massé.

Comment utiliser l’huile essentielle de Menthe poivrée ?

Par voie orale

En cas de fatigue physique, le plus simple et rapide est d’utiliser la voie orale.
Déposez une goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée pure sous la langue, 3 fois par jour, jusqu’au retour de votre tonus.

En massage

En cas de douleurs musculaires, vous pouvez réaliser un massage préventif pour stimuler vos muscles, et/ou un massage curatif après l’effort (soulagement des muscles).
Pour une meilleure pénétration et parce que l’huile essentielle de Menthe Poivrée peut être irritante pour la peau, il est préférable de la diluer entre 10 et 15% dans une huile végétale de votre choix, si on l’applique sur une grande surface.

Une astuce supplémentaire : diluez 6 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée dans une cuillère à café de macérât huileux d’Arnica pour un massage efficace contre les douleurs musculaires.

L’huile essentielle de Basilic tropical pour les muscles douloureux

L’Huile essentielle Basilic Tropical est un puissant antispasmodique, antalgique et neurorégulateur. Cette huile essentielle de basilic est conseillée dans les cas de spasmes digestifs, aérophagie, lenteurs digestives, hépatites virales, maladies infectieuses tropicales ou encore le mal des transports.

Outre toutes ces actions très intéressantes, l’huile essentielle de basilic tropical permet de détendre efficacement les muscles endoloris et les crampes.

Comment utiliser l’huile essentielle de Basilic tropical en synergie ?

Pour les contractures musculaires et crampes

Dans un flacon (qui ferme) mélangez les huiles essentielles suivantes :

  • 15 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie : Antidouleur musculaire et articulaire
  • 7 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical : Antalgique
  • 7 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole : Tonique circulatoire et musculaire
  • 20ml d’huile végétale de noisette ou une autre huile végétale de votre choix

=> Appliquer ce mélange en massage deux fois par jour sur les zones musculaires douloureuses.

L’huile essentielle de Gaulthérie : puissant antidouleur

La réputation de l’huile essentielle de Gaulthérie n’est plus à faire  !  Réputée comme anti-inflammatoire, antidouleur et antispasmodique très puissant, cette huile est très utilisée pour tous les problèmes arthritiques et musculaires : crampes, tendinites, arthrose, rhumatismes.

Puissant antidouleur et antalgique, elle est particulièrement appréciée des sportifs pour soulager les courbatures et les crampes après l’effort. Ses propriétés anti-inflammatoires en font également un remède efficace contre les rhumatismes et l’arthrite par voie externe, en diminuant les inflammations autour des articulations et des tendons.

Comment utiliser l’huile essentielle de Gaulthérie ?

Action décontracturante musculaire

En massage : dans un flacon (qui ferme) mélangez les huiles essentielles suivantes :

  • 15 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie : Antidouleur musculaire et articulaire
  • 7 gouttes d’huile essentielle de Lavandin super : Anti-inflammatoire et décontracturant musculaire
  • 7 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole : Tonique circulatoire et musculaire
  • 20ml d’huile végétale de noisette ou une autre huile végétale de votre choix

Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement, ni chez les enfants de moins de 6 ans. A proscrire chez les personnes allergiques à l’aspirine.Déconseillée chez les personnes suivant un traitement anti-coagulant.

En diffusion : Pour réchauffer une ambiance et mettre de l’optimisme dans une pièce, mélangez trois gouttes d’HE de gaulthérie, cinq gouttes d’HE de lavandin et cinq gouttes d’HE de pamplemousse.

Dans le bain : Pour détendre les muscles et apaiser les contractures, mélangez à une base neutre (de type huile végétale d’amande douce, par exemple) dix à douze gouttes d’huile essentielle de gaulthérie et incorporez la préparation à l’eau du bain.

Comment soulager la douleur aux jambes des enfants en début de soirée ?

Comme expliqué au début de cet article, ma fille qui se plaint régulièrement de douleurs aux jambes et derrière les genoux en début de soirée, semble vraiment être soulagée par ce mélange d’huiles essentielles que je lui ai préparée.

Dans le creu de votre main, versez :

  • de l’huile végétale de votre choix (amande, avocat….)
  • 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée : antalgique
  • 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie  : calme et apaise
  • 1 goutte d’huile essentielle de romarin à cinéole : antidouleur musculaire

Ainsi je ne reste plus impuissante face aux douleurs musculaires de ma fille ! Petite astuce supplémentaire, je lui mets une bouillotte tiède sur ses genoux pour la soulager également. C’est très efficace, les douleurs disparaissent très rapidement avec ce massage ! Une maman soulagée d’avoir enfin trouvé une solution !

Et vous ? Avez-vous quelques astuces supplémentaires à partager pour soulager les douleurs musculaires ? Les huiles essentielles vous ont-elles convaincu ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*