Les bienfaits de la lactoferrine contre l’Helicobacter pylori

Saviez-vous qu’environ 50% de la population mondiale serait infectée par Helicobacter pylori ? L’helicobacter pylori est une des infections bactériennes chroniques la plus fréquente au monde après la carie dentaire. De 20 à 50% des adultes seraient touchés en France.

Saviez-vous que la lactoferrine bovine pouvait éradiquer la bactérie Helicobacter pylori ? C’est une bonne nouvelle ! 100% naturelle les bienfaits de la lactoferrine bovine ont été mis en évidence justement pour lutter contre cette bactérie.

Qu’est ce que l’Helicobacter Pylori ?

La bactérie Helicobacter pylori se développe essentiellement chez l’homme, dans son estomac. Elle peut survivre dans un environnement très acide. Le taux d’infection par Helicobacter pylori n’est pas le même chez les adultes et les enfants. En France, le taux d’infection chez l’enfant est de 5 à 10% selon l’âge, mais elle est rare avant l’âge de 4 ans. Et 20 à 50% des adultes seraient infectés, ce chiffre augmentant avec l’âge.

Après 60 ans, c’est un français sur deux environ qui est touché par l’Helicobacter pylori. La majorité des personnes atteintes ne présentent aucun symptôme.

L’infection à Helicobacter pylori s’effectue en général dans l’enfance et passe inaperçue chez la très grande majorité des personnes touchées.

80% de la population des pays en voie de développement est touchée avant l’âge de 20 ans, en raison des conditions socio économiques à l’origine d’un manque d’hygiène et d’une plus grande promiscuité. 20% des personnes sont infectées à l’âge de 20 ans dans les pays développés.

Quels sont les risques que provoque l’Helicobacter Pylori ?

Les manifestations principales provoquées par la bactérie sont notamment :

  • Une gastrite et/ou un ulcère
  • Une gastrite chronique (inflammation chronique de l’estomac)

Dans la grande majorité des cas, l’inflammation est silencieuse, ne provoquant aucune manifestation. Au niveau de l’estomac, Helicobacter pylori serait responsable de 70% des ulcères. Et 90% des ulcères duodénaux seraient dus à l’Helicobacter pylori.

Il n’existe actuellement pas de dépistage de l’infection à Helicobacter pylori en France. Le diagnostic et le traitement de l’infection à Helicobacter pylori sont actuellement recommandés en cas de gastrite, ulcère ou récidive d’ulcère gastrique ou duodénal avec ou sans complications.

La lactoferrine supprimerait l’Helicobacter pylori

Plusieurs études ont montré que la lactoferrine joue un rôle direct dans la défense de l’organisme contre les organismes pathogènes. Certaines ont indiqué que des individus plus vulnérables aux infections ont de plus faibles niveaux de lactoferrine.

Dans une étude* ouverte randomisée portant sur 150 individus avec une infection à Helicobacter pylori, un traitement antibiotique à dose et de durée variables (7 à 10 jours) a été donné aux patients, seul ou associé à 200 mg de lactoferrine.

L’analyse des résultats a montré une éradication à 100 % d’Helicobacter pylori dans le groupe ayant reçu de la lactoferrine.

Dans celui recevant le traitement classique de sept jours à base de trois antibiotiques, le niveau d’éradication atteignait 76,9 % et seulement 70,8 % dans le traitement de dix jours6.

L’analyse des résultats a démontré que la lactoferrine était efficace pour éradiquer la colonisation d’Helicobacter pylori.

* Di Mario et al. Use of lactoferrin for Helicobacter pylori eradication. Preliminary results. J. Clin Gastroenterol. 2003; 36: 396-398.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*