La vitamine K2 – MK7 contre l’ostéoporose

La vitamine K2 (MK7 ou ménaquinone-7) contribuerait au maintien d’une ossature et d’une coagulation sanguine normale, et donc aide à prévenir ou combattre l’ostéoporose et les maladies cardiaques.

Présente dans certains fruits, légumes et viandes, la vitamine K2 est essentielle pour le maintien d’une bonne santé osseuse et cardio-vasculaire. Quelle est donc son rôle précis dans ce maintien ? Pourquoi est-elle si importante pour les femmes ménopausées ?

La vitamine K2 – MK7 contre la calcification coronaire

Qu’est ce que la calcification coronaire ?

Le calcium agresse la paroi artérielle et aussi d’autres parties de notre corps quand il ne va pas là où il devrait se rendre. Plus les cristaux de calcium sont nombreux, plus ils favorisent la progression de la plaque artérielle. C’est ce qu’on appelle la calcification coronaire.

La consommation de vitamine K2 réduit la calcification coronaire

Des chercheurs de l’Université d’Utrecht aux Pays-Bas ont examiné 564 femmes post ménopausées. Ils voulaient savoir s’il existait un lien entre un apport quotidien de vitamine K1 et K2 et le degré de calcification coronaire (artériosclérose). Une plus grande consommation de vitamine K2 a été associé à 20% de réduction de la calcification coronaire

Les femmes post ménopausées sont plus à risque de développer l’ostéoporose. Et récemment, il a été démontré que l’ostéoporose est en corrélation avec le degré de calcification coronaire.

Cette étude a été réalisée pour examiner l’hypothèse selon laquelle la vitamine K naturelle joue un rôle crucial dans la prévention des maladies cardiaques.

Prévenir la calcification artérielle est important pour une bonne santé vasculaire. Sachant que les femmes sont beaucoup touchées par les maladies cardio vasculaire, il semble que la vitamine K2 soit d’une importance majeure pour les femmes.

Dans une étude holandaise, les personnes prenant la plus forte consommation de vitamine K2 ont présenté une diminution de 52% du risque de développer une calcification des artères, et de 57% de risque en moins de mourir d’une maladie cardiaque.

La vitamine K2 – MK7 aide à prévenir l’ostéoporose

L’ostéoporose est un problème généralisé dans les pays occidentaux surtout pour les femmes post ménopausées.

La vitamine K2 joue un rôle central dans le métabolisme du calcium, le minéral principal trouvé dans les os. La vitamine K2 active l’activité de liaison du calcium de deux protéines appelées protéine matricielle Gla et ostéocalcine, qui aident à construire et à maintenir la bonne santé des os.

Au Japon, les études ont été très concluants sur les bénéfices de la vitamine K2

Des études longues sur les femmes japonaises ont montré des avantages similaires, bien qu’elles aient utilisé des doses très élevées. Sur les 13 essais, une seule n’a pas montré une amélioration significative.

Sept de ces essais ont également signalé des fractures et ont constaté que la vitamine K2 a permit de réduire les fractures vertébrales de 60%, les fractures de la hanche de 77% et toutes les fractures non-vertébrales de 81%.

Conformément à ces résultats, les Japonais recommandent officiellement la vitamine K pour la prévention et le traitement de l’ostéoporose.

La vitamine K2 apporte de nombreux bénéfices pour le métabolisme osseux et des études nous montrent que cela peut aider à prévenir l’ostéoporose et les fractures.

La vitamine K2 pour absorber le calcium

La vitamine K2 est aussi indispensable pour une bonne absorption du calcium et contribuerait ainsi à la prévention de l’ostéoporose en présence de calcium et vitamine D.

Les conséquences d’une carence en vitamine K2 sont entre autres des dépôts de calcium dans des tissus autres que les os, par exemple un dépôt de calcium dans les artères ou dans les reins.

Alors que la valeur de référence pour l’apport quotidien de vitamine K se situe à 75 µg par jour, le Food and Nutrition Board recommande la prise quotidienne de 90 µg de vitamine K pour les femmes et de 120 µg pour les hommes.

Quels sont les aliments contenant le plus de vitamine K2 ?

La choucroute
Le natto (haricots japonais fermentés)
Les produits laitiers (fromages à pâte dure ou molle, beurre, lait)
Le foie (foie gras, foies de volailles, foies de veaux)
Le salami, les blancs et les cuisses de poulet, le boeuf hâché, le bacon, le saumon et le maquereau.
Les légumes riches en vitamine K1 (chou frisé, épinards, choux de Bruxelles, broccoli, chou, blette), puisque il semble que le corps humain peut transformer la vitamine K1 en vitamine K2.

Pourquoi prendre de la vitamine K2 avec la vitamine D3 ?

La vitamine K2 agit en synergie avec la vitamine D3 pour améliorer l’état des tissus osseux en favorisant l’assimilation du calcium et en activant une protéine appelée l’ostéocalcine.

La ménaquinone MK7, vitamine K2 naturelle, fixe le calcium dans les bons endroits c’est-à-dire les os et les dents, puis évite le stockage aux mauvais endroits.

Un approvisionnement suffisant en vitamine D est très important pour le système immunitaire et protèger notre organisme des infections, la vitamine K2 va favoriser l’absorption de vitamine D3.

Nous avons besoin de la vitamine D3 pour améliorer la fonction musculaire et le métabolisme osseux, elle protège également de l’ostéoporose. Elle peut aussi protéger du cancer via une régulation de la division cellulaire et joue un rôle dans la prévention des maladies auto-immunes.

Ce qui est préférable de prendre, si vous souhaitez vous supplémenter en vitamine D3 K2 ce sont les préparations à base d’huile puisque la biodisponibilité de la vitamine D liposoluble est optimale sous cette forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*