Comment perdre du ventre naturellement et rapidement ?

Impossible de vous débarrasser de la graisse abdominale ? Vous avez tout essayé ou vous pensez avoir tout tenté pour perdre du ventre, il y a pourtant des choses essentielles que vous devez connaitre ABSOLUMENT !! Après avoir lu cet article, vous saurez tout pour perdre du ventre naturellement, car vous aurez compris pourquoi la graisse aime bien se mettre à cet endroit :).

Tout est question d’hormones !

Il faut comprendre que la prise de graisse au niveau du ventre est essentiellement due à un problème hormonal. Normalement, quelqu’un qui mange plus de raison va prendre du poids de façon assez homogène (reparti sur l’ensemble du corps).

Les hommes vont prendre plus de poids au niveau du tronc que les femmes. C’est parce qu’ils n’ont pas d’œstrogènes. Les récepteurs alpha du bas du corps sont stimulés par l’œstrogène. Ainsi, une femme qui a plus d’œstrogène et qui prend du poids parce qu’elle mange trop observera sa prise de poids au niveau du bas du corps.

À la ménopause, la répartition des graisses se modifie dans le corps des femmes: moins dans les cuisses ou les fesses mais plus dans l’abdomen, donnant naissance à ce que les médecins appellent l’obésité abdominale.Avant la ménopause, l’activité de l’enzyme responsable de l’obésité viscérale est freinée par les hormones féminines. A la ménopause, les graisses seront stockées plus facilement au niveau de la ceinture abdominale, de plus, le corps brûle moins la graisse à ce stade.

A l’âge de la ménopause, Il faut surtout recommander de réduire les calories dans leur ensemble et d’avoir une activité physique.

Une consommation excessive de sucres : résistance à l’insuline

Une mauvaise gestion de l’insuline par votre corps suite à une consommation excessive de sucre répétée, va augmenter votre graisse abdominale.

Comment fonctionne l’insuline ?

L’insuline est une hormone sécrétée par un organe appelé le pancréas. Son rôle principal est de réguler la quantité de nutriments circulant dans le sang. Bien que l’insuline soit principalement impliquée dans la régulation de sucre dans le sang, elle affecte également le métabolisme des graisses et des protéines.

Lorsque nous mangeons un repas qui contient des glucides, la quantité de sucre dans le sang augmente. Ceci est détecté par les cellules du pancréas, qui libèrent alors l’insuline dans le sang. Ensuite, l’insuline se déplace dans la circulation sanguine, en disant aux cellules du corps qu’elles doivent ramasser le sucre du sang. Cela conduit à une réduction des quantités de sucre dans le sang, et à son passage là où il devrait aller, dans les cellules pour l’utilisation ou le stockage.

Avec le temps, si on ne fait pas attention à notre consommation de sucre, on va généralement commencer à prendre du poids intra-abdominal, et, par la suite, du gras sous-cutané (entre la peau et les abdominaux). Les fameuses bedaines de bière sont donc un signe de résistance à l’insuline (excès de sucre) et d’inflammation. L’un va avec l’autre. Une résistance à l’insuline produit un milieu inflammatoire, l’inflammation augmente la résistance à l’insuline, et le cercle vicieux continue.

En plus de tout cela, le cortisol augmente l’adiposité intra-abdominale et sous-cutané au niveau ombilical. Certains récepteurs (adiposites*) sont plus sensibles au cortisol que d’autres. La répartition de ces adiposites se situe plus au niveau abdominal. L’intra-abdominal (le brown tissue) est celui qui est le plus sensible à la gestion de l’insuline et de l’inflammation.

*Adiposite= sac de gras

Réduisez l’apport en glucides (pain, pâtes, pommes de terre, sucres….) 10 à 20 % seulement de notre alimentation quotidienne devrait être constituée de glucides, ce qui est loin de ce qu’on se fait conseiller habituellement. Et privilègiez les aliments à index glycémique faible : c’est le secret d’une perte de poids durable et saine.

Bien dormir pour mieux perdre du ventre

L’importance du sommeil pour notre santé n’est plus à démontrer. Mais il semble qu’il ait aussi un impact sur notre perte de poids. Ainsi, dormir moins de 7 heures par nuit peut réduire, voire annuler, les bienfaits d’un régime amincissant.

Une étude américaine a ainsi démontré la corrélation entre sommeil et amaigrissement, les personnes ayant suivis l’étude ont réussi perdre du ventre en améliorant uniquement la qualité de leur sommeil.

Pour synthétiser, si vous manquez de sommeil, vous perdez moins de graisses et plus de muscle. Et ce même en respectant scrupuleusement une bonne hygiène alimentaire.

Consommez les bonnes graisses !

La consommation de bonnes graisses est capital si on veut perdre du ventre et apporter les bons nutriments pour notre cerveau.Il faut donc vous assurer de choisir de bons gras, sans quoi tout le processus ne sert à rien, par exemple : oméga-3, avocat, huile de coco, huile d’olive, etc. Notez que l’huile de noix de coco même si elle est un gras saturé, c’est un très bon gras, car elle est très stable en transformation. Elle augmente le métabolisme puisque c’est un gras à chaîne moyenne.

Il faut éviter le plus possible les gras qui ont été transformés par l’industrie agroalimentaire, ceux-ci vont vous faire prendre du poids inévitablement !! Les lipides sont très importants pour la production d’hormones, le renforcement des membranes cellulaires, la transmission de l’influx nerveux, la protection des organes, etc…donc consommez de bons lipides.

Consommez des fibres : ventre plat garanti !

Les fibres sont conseillées pour perdre du ventre ! Il existe deux types de fibres : solubles ou insolubles. Alors que les fibres solubles, contribuent à réguler le taux de cholestérol et de sucre dans le sang, les fibres insolubles favorisent le transit intestinal et nous éloignent de la constipation.

Pour perdre du ventre, c’est donc les fibres insolubles qu’il faut consommer ! Favorisez les céréales et le son de blé, les fruits et légumes, les aliments à grains entiers (riz complet, pain complet…) ainsi que les légumineuses (haricots rouges, lentilles…). Les fibres insolubles ont aussi l’avantage d’assurer une sensation de satiété plus durable, ce qui n’est pas négligeable si vous souhaitez perdre votre graisse abdominale !

  • Augmentez la part de fruits, légumes et légumineuses
  • Mangez quotidiennement une poignée d’oléagineux secs (amandes, noix, noisettes, etc.).
  • Préférez les fruits entiers aux jus de fruits, compotes et autres transformations, et mangez-les avec la peau (si toutefois votre estomac vous le permet, et surtout, si vous mangez bio).
  • Rajoutez à votre menu habituel des champignons, très riches en ß-glucanes (un type de fibre présent aussi dans l’avoine et l’orge, qui stimule le système immunitaire en plus d’être fermenté dans l’intestin).
  • Privilégiez les céréales semi-complètes aux versions raffinées (tout en gardant à l’esprit que leurs fibres sont en majorité insolubles, et donc pas les plus intéressantes d’un point de vue nutritionnel).

Consommez du thé vert tous les jours

Resultado de imagen de perdre ventre thé vert

Parmi les incalculables effets positifs de ses composants chimiques, le thé vert offre des propriétés qui participent au rééquilibrage ou la guérison de nombreux dérèglements métaboliques et maladies chroniques, notamment les problème des poids et l’obésité.

C’est d’ailleurs pour cette raison que c’est également une des plantes les plus étudiées du monde, si ce n’est la plus étudié. Une certitude que l’on a déjà depuis longtemps : le thé vert possède un effet amincissant qui n’est plus à prouver

  • Effet diurétique
  • Possède un effet antifongique
  • Participe à l’équilibre de la flore intestinale
  • Composants chimiques détoxiquants pour le foie
  • Réduction de l’absorption des acides gras par l’estomac et l’intestin
  • Augmentation du métabolisme basal et stimulation du métabolisme.
  • Composants chimiques amers du thé peuvent inhiber les envies de sucre.
  • L’EGCG dans le thé vert est excellent pour la régulation hormonale (ex: hyperoestrogénie)
  • Inhibition de l’activité des lipases (enzymes intervenant dans le métabolisme des triglycérides, glycérols, et acides gras)

Le thé vert consommé quotidiennement augmente le métabolisme basal et entraine généralement uniquement par ce fait une forte réduction de poids. Il ne faut pas considérer le thé vert comme un agent amincissant en tant que tel mais plutôt comme un accélérateur naturel de métabolisme, et un stimulateur des organes digestifs. Cette plante soutien votre santé en général ce qui permet entre autre de parvenir naturellement et durablement à son poids idéal.

Séance de gainage 2 fois par semaine

Pouvez-vous réserver 2 fois 5 minutes (pour une séance de gainage) par semaine ? Moi je dis quand on veut on peut ! Et ça marche, car depuis que je fais mes exercices de gainage, mon petit bidou a disparu 🙂

Le gainage est particulièrement intéressant pour un meilleur maintien au niveau du ventre, vous aurez un effet «ventre plat» bien plus efficace et rapide ! Donc n’hésitez pas à rajouter des mouvements de gainage (comme par exemple l’exercice du transverse) en plus de votre travail classique des abdominaux et en plus de vos changements alimentaires.

En améliorant le maintien de votre ventre, celui-ci aura un aspect plus plat, même à taux de gras équivalent. À moyen terme, c’est vraiment ce type de travail des abdominaux qui sera le plus efficace pour avoir l’impression de perdre du ventre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*