Comment augmenter la production de collagène ?

Le collagène est naturellement présent dans notre corps, mais en prenant de l’âge notre corps en produit de moins en moins, surtout après 40 ans. Comment donc augmenter la production de collagène, afin de nous permettre de pallier le plus efficacement possible aux carences de collagène ?

Le collagène permet d’offrir une grande résistance aux tissus, il intervient aussi dans le processus de la cicatrisation des chairs. Le collagène est indispensable car il est à la fois protecteur et régénérant, mais permet aussi de rendre nos articulations et notre peau beaucoup plus élastiques et robustes.

Le collagène possède l’avantage de réduire les effets du vieillissement sur la peau, de redonner une belle élasticité à l’épiderme et globalement d’augmenter les fibres de collagènes constituant les différentes couches du derme. C’est un anti-ride 100% naturel ! 🙂

On retrouve le collagène dans de nombreux produits de cosmétique pour nous aider à garder une peau souple et lutter contre les rides. En plus des crèmes de beauté enrichies en collagène, il est possible d’apporter du collagène à l’organisme par voie orale. En effet, de nombreux aliments favorisent la fabrication de cette protéine.

Le collagène nous aide à garder une peau souple

Le collagène est une protéine sécrétée par les cellules du tissu conjonctif appelées fibroblastes. Il constitue autour de 30% de la masse protéique totale de l’organisme, et 80% du tissu connectif total.

La production de collagène diminue de manière importante avec l’âge. C’est ainsi que les rides, les vergetures et la sécheresse cutanée apparaissent. La souplesse et l’agilité de la peau diminuent et le corps perd peu à peu en tonicité.

Si la production de collagène se maintient, elle permet à l’organisme de réduire certaines douleurs articulaires, de redonner une belle élasticité à la peau et de tonifier la masse musculaire. C’est pourquoi il est essentiel de maintenir un taux constant de collagène dans le corps.

Image result for collagène

Comment augmenter la production de collagène naturellement ?

Afin de maintenir la production de collagène acceptable il est primordial de s’alimenter correctement et d’apporter les nutriments, les vitamines, les minéraux et certains compléments d’origine naturelle adaptés.

En effet, une alimentation riche en vitamines, oligo éléments et minéraux, équilibrée et stimulant la production de cette protéine existe.

Des légumes comme le chou, les aubergines, la salade ou les épinards sont excellents pour la production du collagène. Dans le cas d’une carence en vitamine B1, B2, B3, B5, B12, C, E, mais aussi en potassium, zinc, magnésium, calcium, fer, phosphore, manganèse et sélénium diminue la présence de collagène dans l’organisme.

Les aliments, comme le céleri, les olives vertes et noires, l’ail, le concombre, la banane, l’oignon ou le tofu ont un fort contenu en soufre, ce qui stimule la production de collagène.

Les acides gras essentiels (omega 3) tiennent aussi une place importante dans la production de collagène. Globalement, il est conseillé d’augmenter sa consommation de poisson, mais aussi de graines oléagineuses comme la noix, l’amande, le sésame, mais aussi de légumineuses telles que les haricots blancs et rouges, les fèves, les pois cassés et les pois chiches.

Privilègiez les agrumes et les fruits en général (orange, le citron, le kiwi, le pamplemousse, l’ananas) pour l’apport en vitamine C.

Pour la vitamine E, formidable antioxydant, optez pour l’huile de germe de blé, d’olive ou d’argousier, le thon, l’avocat, l’épinard, l’asperge et le persil. Les fruits ou légumes rouges comme les pommes, les fraises, les cerises, les betteraves, les poivrons etc. contiennent du lycopène, une substance qui, en plus d’être un antioxydant, aide à la production de collagène.

La spiruline est une algue qui aide aussi au maintient du taux de collagène dans l’organisme

La spiruline contient plus de 220 molécules utiles pour la peau : acides aminés, oligoéléments anti oxydants, minéraux, vitamines, acides nucléiques (composants de l’ADN), protéines, acides gras essentiels…

Tous ses nutriments et ses propriétés anti-oxydantes confèrent à la spiruline la faculté de freiner le vieillissement cutané : très riche en antioxydants qui empêchent la formation de radicaux libres, la spiruline agit sur le renouvellement cellulaire. Elle protège le collagène et renforce l’élasticité de la peau pour lui redonner du tonus. La spiruline contribue donc à ralentir l’apparition des rides et lignes d’expression.

La spiruline rend également la peau plus belle : Outre la souplesse et l’élasticité, la peau sera plus lumineuse, moins sèche mais aussi moins grasse (la spiruline est bénéfique contre l’acné)… Bref elle permet d’absorber les impuretés, de nettoyer et d’hydrater la peau du visage pour lui donner un teint éclatant.

Recette du masque à la spiruline pour nettoyer la peau en profondeur et prévenir des signes de l’âge : Un peu d’eau, d’huile végétale et quelques grammes de poudre de spiruline. Après application et rinçage, votre teint sera éclatant.

Un conseil, choisissez la spiruline d’Hawaï ou de Californie, qui sont vraiment de meilleure qualité !

Les radicaux libres entrainent la perte de collagène

  • L’exposition au soleil, le fait de fumer, les agents polluants, certains toxiques, le stress et l’exercice physique exagéré augmentent la production des radicaux libres qui détruisent le collagène existant.
  • Le manque de production hormonale qui se présente pendant la ménopause et le vieillissement diminuent leur production.
  • Des problèmes de santé dont les traitements empêchent l’absorption de vitamines et de minéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*