Boswellia Serrata : l’anti-inflammatoire 100% naturel et très efficace

Le Boswellia serrata est un grand arbre originaire de l’Inde dont on extrait la résine, que la médecine ayurvédique conseille depuis plusieurs siècles pour soulager l’inflammation de manière complétement naturelle.

La médecine ayurvédique recommande la résine de boswellia serrata pour le traitement des inflammations telles que arthrite et arthrose, inflammation du tube digestif et des voies respiratoires (asthme).

La résine qui contient de l’acide boswellique, est extraite de cet arbre et se présente en petites « pierres » (la résine est dure) de couleur blanchâtre à rose / oranger, cette résine est broyée pour mise en gélule. C’est plus facile à ingérer !:)

Le secret de la boswellia serrata ?

Ses bienfaits proviennent des acides boswelliques qu’elle contient, ils se trouve dans la résine et sont en capacité de réduire l’inflammation. L’acide boswelllique diminue également les contractions involontaires des bronches, ce qui explique l’utilisation de la boswellia serrata dans le traitement de l’asthme.

Les acides boswelliques empêchent la formation des leucotriènes, substances qui engendrent l’inflammation en accentuant les dommages causés aux tissus par les radicaux libres.

De plus, la boswellia serrata améliore largement le bon fonctionnement des vaisseaux sanguins plus ou moins obstrués pendant les spasmes, en permettant un apport plus important en sang dans les tissus, donc mieux drainés pour provoquer la disparition de l’inflammation.

Une étude présentée au Congrès mondial de l’arthrose, en 2011 à San Diego, a démontré qu‘une combinaison d’extrait de curcuma à 95% de curcumine  et d‘extrait de boswellia serrata, était plus efficace pour soulager les douleurs articulaires et les personnes souffrant d’arthrose étaient capables de marcher avec une amélioration de leur condition.

Asthme et boswellia

La boswellia serrata aiderait à lutter contre les douleurs articulaires

En baissant l’inflammation articulaire, l’extrait de Boswellia serrata réduit le gonflement, la douleur et la raideur des articulations lorsque celles-ci doivent être mises en mouvement. La boswellia serrata serait efficace pour l’arthrose  mais également dans la polyarthrite rhumatoïde.

Une étude publiée dans le Journal of Rheumatology a révélé que boswellia pourrait aider à réduire le gonflement articulaire de la polyarthrite rhumatoïde.

Une étude publiée dans la revue Phytomedicine a révélé que 30 patients souffrant d’arthrose du genou qui ont reçu du boswellia serrata standardisé en acide boswellique ont signalé une diminution de la douleur au genou. Ils ont également signalé qu’ils pouvaient marcher plus longtemps et une amélioration au niveau de la flexion du genou.

La boswellia serrata contre les crises d’asthme

Au cours d’une étude clinique mené par l’équipe du Dr Gupta de la Faculté de médecine de Los Angeles, les chercheurs ont constaté une nette amélioration des symptômes de l’asthme chez les patients traités par le Boswellia serrata.
Les 3/4 des patients ont vu disparaître le râle qui caractérise la difficulté à respirer lors d’une crise. Le volume respiratoire s’est nettement amélioré, le nombre de crises s’est espacé dans le temps et leur intensité a diminué de façon significative.
Après six semaines d’un traitement de boswellia serrata standardisée en acides boswelliques, la rémission de l’asthme a été constatée pour 70 % des patients, dont aucun n’a reçu d’autre traitement médical.

La boswellia serrata peut être utilisée afin de réduire la fréquence et l’intensité des crises d’asthme. Mais pour une action sur le long terme, la boswellia peut être intégrée dans un traitement complet prenant en compte les causes potentielles de l’asthme allergique, en particulier les problèmes d’intolérances alimentaires et d’inflammations intestinales. Demandez l’avis médical de votre médecin.

La boswellia serrata diminuerait sensiblement les troubles respiratoires (Broncho-pneumopathie chronique obstructive) que peuvent connaitre les fumeurs. En apportant une amélioration au niveau de l’essoufflement et de la gène respiratoire, la résine de boswellia peut constitué une aide non négligeable.

Quelles sont les quantités de boswellia serrata conseillées ?

Pris en traitement préventif et de manière régulière la boswellia serrata serait efficace. Les resultats peuvent se faire sentir au bout de 15 jours ou 1 mois.

Il est conseillé pour de bons résultats, de prendre 2 à 3 fois par jour  300 mg d’un extrait de résine de boswellia standardisé à 70 % d’acides boswelliques, au moins pendant 1 mois.

Effets indésirables :

Le boswellia peut stimuler le flux sanguin dans l’utérus et le bassin. Il peut accélérer le flux menstruel et peut induire une fausse couche chez les femmes enceintes.

Les autres effets secondaires possibles de boswellia incluent:
• nausée
• reflux d’acide
• diarrhée
• éruptions cutanées

L’extrait de boswellia peut également interagir avec des médicaments, notamment l’ibuprofène, l’aspirine et d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*