La silymarine protège votre foie

La silymarine est la substance, qui extraite du chardon marie, agirait pour protéger le foie de nombreux maux. Originaire du bassin méditerranéen, cette plante incroyable était déjà utlisée par les grecs à l’Antiquité.

L’extrait de chardon marie standardisé de 70 % à 80 % de silymarine est le plus communément utilisé pour le traitement des intoxications, hépatites et cirrhose.

Le chardon Marie est également reconnu comme étant un bon draineur hépatique et cholagogue (facilite l’évacuation de la bile).

Il est souvent recommandé de faire des cures longues de chardon marie pour une efficacité accrue : entre 2 et 3 mois. Ainsi, la silymarine peut agir sur l’organisme en profondeur pour le soigner, le réparer et le protéger. De cette manière, les toxines sont chassées, l’organisme est nettoyé et le foie est purifié.

La silymarine un puissant actif

Le chardon-Marie, grâce à l’action de la silymarine, possède la propriété de protéger les cellules du foie (les hépatocytes) et de favoriser le processus de détoxication.

La silymarine favoriserait l’augmentation de la production de glutathion

On peut considérer la silymarine comme étant un regulateur de quantité de toxines que le foie métabolise en permanence. Cette plante est en effet capable de prévenir la diminution du glutathion. Cette substance est indispensable aux processus de détoxication de l’organisme, et le chardon-Marie peut même augmenter sa teneur de 35 %.

La silymarine contenue dans les graines du chardon marie serait responsable de nombreux bienfaits :

  • Protection hépatique
  • Détoxication du foie
  • Facilite la digestion
  • Facilite sécrétion biliaire
  • Réduit les taux de cholestérol
  • Améliore le contrôle de la glycémie
  • Régulation des règles abondantes

Le chardon marie aurait également la propriété de reconstruire les cellules endommagées du foie tout en protégeant cet organe contre les toxines naturelles ou chimiques.

La silibinine est le constituant actif majeur de la silymarine. Les nombreuses recherches effectuées suggèrent que la silibinine a des propriétés hépatoprotectrices qui protègent les cellules du foie contre les toxines.

La silymarine parait donc recommandée dans de nombreuses situations telles que : abus d’alcool, jaunisse, chimiothérapie, cirrhose, trouble biliaire, troubles digestifs, empoisonnement au venin…

Parfois appelé chardon argenté, chardon de Notre-Dame ou artichaut sauvage, le chardon-Marie pousse dans les lieux incultes du midi de la France et est largement répandu en Europe du Sud. Ses capitules floraux pourpres donnent de petits fruits noirs, des akènes, récoltés à la fin de l’été pour être utilisés à des fins médicinales.

Les bienfaits de la Silymarine

L’extrait de chardon-marie est avant tout reconnu pour l’action de la silymarine.

Cette substance rend la composition du chardon-marie unique et si précieuse. Car on y trouve des flavonoïdes qui ont des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui confèrent au chardon marie le pouvoir de lutter contre les radicaux libres et de ralentir le vieillissement des cellules.

Le chardon-Marie est recommandé dans la prévention et le traitement des calculs biliaires, car il améliore l’évacuation de la bile sécrétée par le foie et accumulée dans la vésicule biliaire avant d’être déversée dans l’intestin pour participer à la digestion des graisses.

Donc, non seulement elle protégerait et de favoriserait la reconstruction des cellules du foie, mais en plus la silymarine permettrait de lutter contre la dégradation des cellules de l’organisme (oxydation des cellules).

La silymarine aurait également les bienfaits ci-dessous : 

  • Détoxifie le foie
  • Lutte contre les radicaux libres
  • Stimule la régénération du foie
  • Empêche la peroxydation des lipides
  • Limite l’absorption des substances toxiques
  • Accroît la synthèse des protéines et des enzymes

Comment choisir le bon complément alimentaire à base d’extrait de chardon marie standardisé en silymarine ?

Avant tout il est important d’avoir l’avis de votre thérapeute avant de commencer la prise d’un complément alimentaire.

Ensuite, il faut choisir un complément alimentaire en gélule, contenant un extrait de chardon marie standardisé  à 70% ou 80% de sylimarine. La gélule d’extrait sec de graines de chardon-marie est particulièrement indiquée pour tirer profit des bienfaits de la plante car elle permet d’apporter une quantité suffisante et régulière de principes actifs à l’organisme.

Généralement, une gélule contient 200 mg d’extrait sec. En fonction du traitement et de la posologie choisie, prendre 1 à 3 gélules par jour en une ou plusieurs prises.

Le dosage journalier généralement recommandé de prendre est entre 200 mg et 600 mg de chardon-marie à 70 % ou 80 % en silymarine

Quelles sont les contre indications ?

En ce qui concerne les effets indésirables, ils sont très rares et bénins. Il peut s’agir de troubles intestinaux légers (diarrhée, nausée) potentiellement causés par l’action détoxifiante du chardon-marie.

Les personnes allergiques aux plantes de la famille des composées (plus de 20 000 espèces dont la laitue, l’endive, le pissenlit, l’artichaut, le tournesol, la marguerite, la camomille…) pourraient développer une réaction suite à la consommation de chardon-marie.

ll n’existe pas de contre-indication particulière concernant le chardon-marie toutefois les femmes qui allaitent et celles qui sont enceintes devraient éviter le chardon-Marie. Utilisée depuis des milliers d’années, il s’agit d’une plante médicinale saine sans danger particulier.

L’extrait de chardon marie semblerait plus efficace lorsqu’il est pris avant les repas. Les bénéfices s’observent généralement au bout de 1 à 2 semaines, mais un traitement prolongé est souvent nécessaire en cas d’affection chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*