10 bonnes habitudes pour garder le moral

Garder le moral est nécessaire. Puisque la vie n’est pas toujours simple, puisque les saisons ne se ressemblent pas, puisque nous avons des baisses d’énergie….nous devons absolument à apprendre à garder le moral quoiqu’il arrive !

Plus facile à dire qu’à faire…. mais comme d’habitude le hasard n’existe pas et garder le moral ça s’apprend ! Découvrez 10 bonnes habitudes à prendre dès maintenant, pour faire de votre mental un allié sans faille ! 🙂

Mangez les aliments qui vous font du bien

Bien composée, notre assiette est notre meilleure arme pour un moral d’acier, voici les aliments qui vous apporteront tout ce qu’il faut pour le garder, voici les aliments anti-déprime :

La banane : tryptophane, potassium et magnésium

La banane est riche en tryptophane, un précurseur de la sérotonine, l’hormone anti déprime. La banane est également une excellente source de magnésium anti fatigue et de potassium, reconnu pour ses effets diurétiques.

Le chocolat : aliment plaisir avant tout

Délicieux avant tout, ses vertus calmantes sont néanmoins reconnues. Alors pour en profiter au mieux et sans conséquence, privilégiez le chocolat à plus de 70% de cacao, présenté en minis tablettes.

La levure de bière et le germe de blé : vitamine B6 et sélénium

Très riches en vitamines du groupe B et en sélénium, la levure de bière et le germe de blé limitent naturellement les sentiments de déprime, de nervosité et d’irritabilité. La vitamine B6 en particulier régule les envies de sucré.

Le saumon et les poissons gras : omégas 3

Ah, les fameux omégas 3 ! Acides gras indispensables, une déficience en omégas 3 provoque des troubles de l’humeur. Deux portions de saumon, de maquereau, de sardine ou de thon par semaine apportent la quantité d’omégas 3 dont notre corps a besoin. Si vous n’aimez pas le poisson, optez pour les gélules d’oméga 3 !

Les fruits secs source de magnésium : Sésame, amandes, figues et abricots secs

Le magnésium joue un rôle particulièrement important dans la gestion du stress et de l’anxiété. Gorgés de magnésium, les fruits secs contiennent également du cuivre, qui favorise la bonne humeur.

Les légumineuses et les légumes secs : les glucides anti déprime

Parfois écartés à tort lors d’un régime, les glucides lentement assimilés par l’organisme sont pourtant indispensables au bien-être. Très bonnes sources de protéines, de fibres et de minéraux, les légumes secs (lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots rouges et blancs, etc.) ont toute leur place dans notre assiette !

La viande et les abats : tryptophane et fer

Sources reconnues de tryptophane, la viande rouge et les abats sont également très riches en protéines de bonne qualité et en fer, souvent déficient dans l’alimentation.

L’avocat : glutathion et vitamine E

Le glutathion contenu dans l’avocat freine les envies de sucre et d’amidon. Les lipides d’excellente qualité qu’il renferme hydratent la peau de l’intérieur et garantissent une « bonne mine ». Il apporte également de la vitamine E, un anti oxydant puissant.

Se faire plaisir chaque jour

Les petits bonheurs de la vie modèrent le stress, améliorent notre humeur, nous rendent plus forts face à l’adversité.

Éprouver du plaisir modère le stress, améliore notre humeur, nous rendant plus forts face à l’adversité. « À chaque fois que nous le rencontrons, un système de récompense se déclenche dans notre cerveau, libérant de la dopamine, rappelle le psychiatre François Lelord. Cette substance entraîne des sensations agréables, ce qui nous motive à renouveler l’expérience. »

Agir (lentement mais surement) : avoir un but

Avoir un but, se fixer des objectifs est un des secrets pour garder le moral ! Mais pourquoi donc avoir un but dans la vie ?

  • Pour réduire le stress quotidien.
  • Pour rester constamment motivé.
  • Pour gagner du temps et de l’efficacité.
  • Pour avoir un sentiment d’accomplissement et de fierté.
  • Pour donner du sens à votre vie et savoir pourquoi vous vous levez le matin.
  • Pour vous prouver, à vous-même, qu’il est possible d’obtenir tout ce que l’on veut dans la vie.
  • Pour vous assurer que c’est vous qui choisissez votre vie, et non votre entourage ou un concours de circonstance dû à notre société actuelle.

Pratiquer une activité sportive

Chez les adeptes de l’activité physique énergique comme les joggeurs, le fait suivant est bien connu : au bout de 15 à 30 minutes d’effort soutenu, l’esprit atteint un état légèrement euphorique où les pensées sont spontanément positives et même créatives.

Le phénomène est attribuable à des hormones appelées endorphines qui sont libérées dans l’organisme pendant l’effort. Dans un chapitre où il explique l’effet des endorphines, le Dr David Servan-Schreiber affirme que ce phénomène ne s’émousse pas avec le temps : « Plus le mécanisme naturel du plaisir est stimulé [de cette façon], plus il semble devenir sensible.

Et les gens qui font régulièrement de l’exercice tirent plus de plaisir des petites choses de la vie.

Prendre soin de soi

ça parait tellement évidement et pourtant ! Avec les rythmes de vie que nous avons, il nous arrive parfois de nous oublier, et c’est bien dommage ! Car prendre soin de soi, c’est capital pour garder le moral ! Une journée shopping, un massage, une scéance chez l’esthéticienne, un moment de relaxation….Bref tout est bon pour prendre soin de nous ! Il ne faut pas hésiter à se l’imposer !

Résultat de recherche d'images pour "prendre soin de soi"

Remerciez la vie

Chaque soir, je me remémore ce qui s’est bien passé dans la journée, et je remercie la vie. Cette pratique me permet d’être plus optimiste et de voir que ma vie m’offre chaque des cadeaux qu’on a tendance à oublier.

Eteindre la télé / Diminuer les médias

En plus de nous désinformer, les médias constituent une véritable source de stress : mauvaises nouvelles à répétition ! Donc faites comme moi, éteignez la télé, fermer les journaux….ils sont anxiogènes très clairement.

Cure de Rhodiola Rosea

Cette plante venue tout droit de Sibérie aide à combattre la fatigue, améliore notre attitude face au stress et augmente nos capacités psychiques et intellectuelles.

Dans ces régions, on lui attribue le pouvoir d’accroître l’endurance physique, la longévité, la vigueur sexuelle, la mémoire et d’autres facultés cognitives. En Suède, on affirme que les Vikings lui devaient leur force physique légendaire et leur remarquable endurance. En Ukraine, on raconte que le prince Danila Galitsky (XIIIème siècle), dont les exploits amoureux continuent d’embraser l’imagination populaire, devait sa puissance à la fameuse racine dorée.

Riez et lâcher prise

Savez-vous qu’un adulte rit en moyenne 20 fois moins qu’un enfant ? En grandissant, le rire devient moins spontané ce qui est bien dommage.

Facile de le constater par soi-même, après un bon fou rire, le rose monte aux joues, le corps se relâche et le moral remonte en flèche. Les raisons sont purement physiques. En riant, le diaphragme se contracte et favorise la circulation sanguine. Le rythme cardiaque se ralentit, la pression artérielle diminue, et les vaisseaux sanguins augmentent, le cœur prend un grand coup de frais.

Deuxième effet, en riant le cerveau libère des endorphines, ces petites hormones du bonheur qui mettent de bonne humeur.

Faire l’amour

Suite à l’orgasme, le relâchement physique et psychique serait du à la libération d’endorphines durant l’acte sexuel. Ces hormones ont une influence sur l’humeur, la gestion du stress et améliorent le repos.

Dans les bras de son partenaire, l’angoisse ou la peur n’ont pas cours. Mais autant que le partage avec l’être aimé, l’acte sexuel en lui-même permet de gommer l’anxiété ou l’énervement.

Résultat de recherche d'images pour "faire l'amour bon pour le moral"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*