Soulager rapidement une gastroentérite avec des huiles essentielles

Difficile de passer au travers des différentes épidémies de virus de l’hiver et pourtant une synergie d’huiles essentielles existe afin de prévenir efficacement la gastro-entérite ou la grippe intestinale, et également des gestes simples sont recommandés pour réduire les effets indésirables de la gastro-entérite.

Des gestes simples pour éviter toute contamination

Les remèdes miracles pour la gastro-entérite n’existent pas mais on peut en mettant en action quelques gestes, l’éviter ou du moins reduire les risques.

Les virus se transmettent par la salive, les mains et les selles. En période d’épidémie ou lorsqu’un membre de la famille souffre de gastro-entérite, les précautions suivantes s’imposent:
– ranger les brosses à dents séparément;
– le malade doit éviter de préparer les repas
– éviter bisous et câlins, ainsi que tout contact direct avec le malade;
– ne pas partager de nourriture, d’ustensiles de cuisine (couverts, verre, assiette…) ni de serviette de bain avec le malade;
– se laver les mains plusieurs fois par jour, surtout avant de manger, avant de préparer les repas, après être allé aux toilettes et après avoir changé une couche;

Conseils pour réduire les effets indésirables de la gastro-entérite ou grippe intestinale

1 / Penser à faire une cure détox à chaque printemps

Les vomissements, fièvre et diarrhée ne sont que de simples mécanisme de detoxification que votre corps provoque pour éliminer une accumulation de toxines et autres éléments indésirables.C’est pourquoi en prévention, il est nécessaire d’effectuer régulièrement une détoxification de votre corps. Votre corps vous le rendra !

Un organisme chargé en toxines et producteur de mucus (qui transportent les bactéries, et toxines) va irrémédiablement être plus sensible aux virus et bactéries environnantes.

2 / Soigner votre système digestif, deuxième grand fabricant de mucus après les voies respiratoires

Les virus qui provoquent la gastro vont donc s’attaquer au mucus de votre système digestif et déclencher tous les mécanismes connus par votre corps pour les éliminer de votre organisme.
D’où les vomissements, diarrhée et fièvre.

Généralement, si vous laissez faire le cours de la maladie, vous en avez pour un à 10 jours de souffrances… Par contre, vous pouvez considérablement réduire (voire prévenir) tout cela grâce à des gestes simples et naturels.

Des gestes simples et naturels pour réduire les effets de la gastro-entérite

1 / Buvez autant que possible

Si vous êtes en capacité de garder les liquides, alors buvez ! Votre corps à besoin de s’hydrater, et élimation des toxines passe également par l’ingestion de liquides.

Boissons conseillées :
Un bouillon de poulet maison (dégraissé) pour faciliter la détox
Du thé à la menthe ou au gingembre pas trop chaud (pour les nausées),
Sinon, contentez-vous d’eau à température ambiante.

Boissons à éviter : tout ce qui contient de la caféine freine l’hydratation, donc, pas de café, thé noir fort et chocolat. Evitez également les produits laitiers qui favorisent les mucus, ni de jus de fruits (surtout pas d’orange) et encore moins d’alcool.

Une asctuce pour soutenir votre organisme à ses efforts de détoxification : 60 ml de jus de noni Tahitien toutes les heures, suivis d’eau. C’est la garantie que vous soutiendrez votre organisme dans tous ses efforts de détox et qu’en même temps vous aurez les nutriments nécessaires à votre récupération.

 

2 / Mangez le moins possible !

Mangez le moins possible, d’où l’intérêt du jus de noni qui vous aidera à garder un estomac qui ne peut que garder des éléments liquides en attendant une amélioration.

Quand votre appétit reviendra, vous pourrez alors consommer les aliments suivants, avec des quantités raisonnables pour réhabituder tranquillement votre estomac aux aliments solides :

Du riz blanc nature
De la compote non sucrée
Des crackers de riz ou du riz soufflé nature
De la banane cuite à la vapeur ou écrasée
Du jus de carotte maison, à température ambiante
Des carottes ou des courgettes cuites à la vapeur et écrasées

Tous ces aliments sont très faciles à digérer, et permettront à votre estomac de ne pas rejetter la nourriture solide et à votre organisme à reprendre les forces nécessaires.
Aliments à éviter à tout prix : aliments gras, produits laitiers (ni beurre, yaourt, lait, fromage), viande, fibres et épices.

3 / Les huiles essentielles à votre rescousse !

Grâce à un mélange très intéressant d’huiles essentielles, vous allez pouvoir soulager efficacement et rapidement les symptômes désagréables de la gastroentérite.

Ce mélange est réalisé à base d’huiles essentielles de Cannelle, menthe poivrée et lavande aspic.

L’huile essentielle de cannelle (cinnamomum verum):
C’est reconnu, la cannelle permet de « réchauffer » l’organisme en cas de rhume ou d’état grippal. Dès les premiers symptômes, adoptez le réflexe « cannelle » pour vous défendre contre l’infection !
Ses propriétés antispasmodiques lui permettent de soulager les spasmes douloureux de l’estomac et de l’intestin et en font un excellent allié contre les indigestions, la diarrhée, les nausées et les vomissements.Antivirale, antifongique, antiparasitaire, anti-inflammatoire, antiseptique, anesthésiante, fluidifiante

L’huile essentielle de lavande aspic (lavandula latifolia) : Utilisée pour des bronchites sévères, toux quinteuses, rhinites et pharyngites résistantes. De même que pour aider à traiter une entérocolite ou autre infection virale.Analgésique, anti-inflammatoire, régénérant puissant de la peau, viricide, bactéricide pour staphylocoque doré, fongicide, cicatrisant, mucolytique

L’huile essentielle de Menthe poivrée (mentha piperita) : Un très bon stimulant du corps et de l’esprit. Elle permet de lutter contre les différentes nausées et les migraines. Elle sert aussi à apaiser de nombreuses douleurs et à calmer les démangeaisons.Antalgique majeur, anti-inflammatoire, anesthésiant, bactéricide, viricide, fongicide, anti-vomitif.

Il n’est pas difficile de comprendre que la synergie de ces trois huiles essentielles vous aidera à lutter contre les symptomes de la gastro-entérite (ou en prévention contre une épidémie)

Le mélange des huiles essentielles :

Dosage : dans une cuillère à soupe d’huile végétale de base (celle que vous préférez), mettez 2 gouttes de chacune de ces huiles essentielles.
Ce dosage est un dosage pour adulte, pour un dosage enfant, il faudra mettre deux fois plus d’huile de base en gardant le même dosage d’huiles essentielles.

Application en externe :  Massez vous avec ce mélange sur le ventre, également les pieds et les avant bras, plusieurs fois par jour.

Ce mélange est recommandé également en prévention lors d’épidémie de gastro-entérite pour renforcer votre immunité !

Avez-vous déjà eu l’occasion d’utiliser les huiles essentielles pour lutter efficacement contre les maux de l’hiver ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*