Sécheresse vaginale que faire ?


A l’heure de la ménopause, nombre de femme se plaignent de sécheresse vaginale, qui peuvent causer des désagréments lors des rapports intimes. Certaines huiles essentielles et remèdes naturels peuvent réduire cette sécheresse, voici donc quelques conseils qui pourront certainement vous aider à améliorer votre confort.

L’huile de Millepertuis, une huile miraculeuse pour la sécheresse vaginale

Le millepertuis ou herbe de la Saint-Jean, est appelée ainsi car la plante à petites fleurs jaunes est récoltée en juin, à l’époque de la Saint Jean.

Pour devenir le fameux macérât huileux, on laisse macérer les fleurs de millepertuis plusieurs semaines au soleil dans de l’huile végétale d’olive bio. Jour après jour, la couleur de l’huile se modifie et devient rouge sombre d’où son surnom d’« huile rouge ».

Comment l’utiliser ?

Vous pouvez appliquer de l’huile de millepertuis bio, en interne et en externe avec le doigt, après la toilette, tous les jours, matin et soir.

Cette huile de millepertuis est hydratante, cicatrisante, anti-inflammatoire, anti bactérienne, antalgique.

Vous pouvez aussi l’utiliser en cas de besoin quand vous ressentez une inflammation, notamment après un rapport sexuel douloureux. Vous ressentirez très vite la douleur disparaître, et la sensation d’inconfort aussi.

Un conseil : Ne pas s’exposer aux rayons du soleil pendant 24 heures après utilisation du macérât de millepertuis car cette huile est photosensibilisante. Cette huile de millepertuis peut-être achetée en boutique BIO en ligne ou physique.

Les huiles essentielles anti-sécheresse vaginale  :

1 /Huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree)

Appliquez 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé au fond de votre sous-vêtement ou sur l’éxterieur de votre vagin chaque matin (ne pas en mettre à l’intérieur du vagin).

Cette huile anti-bactérienne va permettre de lutter contre les bactéries qui peuvent modifier le PH de votre zone vaginale, et de lutter efficacement contre les odeurs disgracieuses.

2 / Formule synergique d’huiles essentielles :

Dans un flacon vide, mettez 15 ml d’huile végétale de votre choix :

  • Huile essentielle de cannelle : 5 gouttes
  • Huile essentielle de coriandre : 5 gouttes
  • Huile essentielle de gingembre : 5 gouttes

Cette formule vous permettra de lutter contre la sécheresse vaginale.

L’aloe vera véritable allié contre la sécheresse vaginale :

Le gel contenant la prodigieuse feuille d’aloe vera est l’un des meilleurs remèdes pour le manque de lubrification de la zone vaginale.

Son avantage est qu’il est très hydratant et très adapté à la peau sensible et délicate de cette zone du corps.

L’acide hyaluronique favorise l’humidification de la muqueuse vaginale :

L’acide hyaluronique est responsable de l’humidification de la muqueuse et de son élasticité. Ainsi, il participe activement aux processus de guérison et aux réparations tissulaires.

Pour ne pas passer par des injections intra-vaginale, je vous conseille plutôt une prise par voie orale. L’acide hyaluronique se trouve en gélule très facilement en ligne ou en boutique BIO.

N’oubliez pas de boire plus qu’habituellement, si vous souhaitez que l’acide hyaluronique soit plus efficace.

Quelques gestes pour diminuer la sécheresse vaginale :

  • Buvez beaucoup d’eau
  • Diminuez la cigarette et l’alcool
  • Utilisez un lubrifiant intime BIO à base d’eau.
  • Evitez les douches vaginales (internes).
  • Pour la toilette externe : choisissez un savon type surgras ou que de l’eau.
  • Après chaque rapport sexuel, nettoyez cette zone avec de l’eau ou savon surgras.
  • Dormez sans pyjama, ni culotte, laissez cette zone respirer.
  • Des préliminaires plus longs, afin de préparer le vagin à une lubrification naturelle.

Et vous quelle est votre astuce pour améliorer votre confort vaginal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*