L’huile essentielle d’estragon pour stopper les allergies saisonnières


Savez-vous que l’huile essentielle d’estragon pouvait stopper les allergies saisonnières ? Découvrez comment l’utiliser à bon escient pour profiter à nouveau de cette belle saison qu’est le printemps !

Quelle formidable sensation de sentir à nouveau la chaleur et de voir la nature reprendre vie ! Mais beaucoup d’entre vous n’échappent pas aux allergies aux pollens, le printemps peut vite devenir cauchemardesque. Heureusement qu’il y a l’huile essentielle d’estragon qui va pouvoir vous aider à diminuer l’allergie.

L’huile essentielle d’estragon est essentiellement produite en France et en Russie. Cette herbe aromatique est originaire des steppes de Sibérie et de Chine (où elle est toujours très utilisé). Après avoir émigré jusqu’au Moyen-Orient, c’est au Moyen Âge qu’elle fut ramenée en Europe par les croisés.

Voyons comment utiliser correctement cette huile essentielle indispensable pour le printemps, mais pas uniquement ! Car cette huile renferme bien d’autres bienfaits que vous n’imaginez même pas ! 🙂

L’huile essentielle d’estragon contre les allergies, mais pas que !

L’une des plus puissantes huiles essentielles anti-allergiques et antispasmodiques neuromusculaire. En application locale cette huile essentielle apaise les douleurs musculaires, respiratoires et digestives. C’est le remède par excellence contre les rhumes des foins et d’ailleurs contre beaucoup d’allergies.

Cette huile essentielle est anti-allergique. Elle va donc fortement diminuer les démangeaisons que l’on a au fond de la gorge et dans les bronches provoquées par l’allergie.

Il est préférable de prendre ce traitement anti-allergique avant l’apparition de l’allergie, c’est ça le plus compliqué, car on n’y pense pas forcément ! Mais c’est là que la prise d’huile essentielle d’estragon pour les allergies est la plus efficace ! Pensez-y !

L’huile essentielle d’estragon possède également des propriétés :

  • Anti-douleur
  • Anti-virale
  • Antiallergique
  • Anti-inflammatoire
  • Stimulante digestive et apéritive
  • Antispasmodique neuro-musculaire

L’huile essentielle d’estragon est aussi connue pour sa capacité à traiter le hoquet et tous les petits soucis digestifs. Elle ouvre l’appétit et facilite la digestion en luttant contre les ballonnements et en aidant à expulser les gaz intestinaux.

Elle est également efficace contre le mal des transports, quel que soit le moyen utilisé.

En diffusion, c’est un remède au moral en berne car c’est un bon tonique cérébral qui facilite l’activité mentale. Elle repousse aussi les insectes et parfume la maison.

L’huile essentielle d’estragon est également utilisée pour calmer la douleur, tel que les règles douloureuses, les contractures musculaires, les crampes, les sciatiques.

  • Lutte contre le hoquet
  • Lutte contre le mal des transports
  • Lutte contre les coliques spasmodiques
  • Lutte contre les flatulence, fermentation intestinale
  • Lutte conte la digestion lente ou difficile (liée au stress)

Pourquoi ne l’aviez-vous pas encore dans votre armoire à pharmacie ? En tout cas elle est dans la même ! Et sera très prochainement dans la vôtre je crois 🙂

Comment utiliser l’huile essentielle d’estragon ?

Pour soulager tous ces symptômes respiratoires exaspérants provoqués par les allergies, nous pouvons utiliser l’huile essentielle d’estragon comme ceci :

1 / Huile essentielle d’estragon seule

Versez 2 gouttes d’huile essentielle d’estragon (BIO de préférence) sur un comprimé neutre (acheté en pharmacie) ou dans une cuillère à café de miel. Laissez fondre en bouche 2 à 3 fois par jour.

Pour un traitement pendant plusieurs mois, il faut prévoir des pauses d’une semaine, toutes les 3 semaines. Pendant les pauses, vous ne devez plus prendre ce traitement.

2 / Huile essentielle d’estragon en synergie

Dans le creux de votre main, versez un peu d’huile végétale, puis :

  • 1 goutte d’huile essentielle d’estragon (Artemisia dracunculus) : anti-allergique et anti-inflammatoire
  • 1 goutte d’huile essentielle de ravintsara (Cinamomum camphora ct cinéole) : dégage les sinus et bronche, et stoppe le nez qui coule

Appliquer le en massage sur le thorax, le haut du dos, les sinus, le nez (évitez absolument les yeux!)

L’association de ces deux huiles essentielles, dégage bien les sinus et le nez, puis diminue en conséquences les réactions allergiques.

Astuce ! Vous pouvez parfumer vos salades, en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle d’estragon à votre vinaigrette (40 gouttes pour un litre d’huile végétale), ainsi vous luttez contre l’allergie en vous faisant plaisir !


L’huile essentielle d’estragon est à éviter chez les femmes enceintes de moins de 3 mois et chez les enfants de moins de 3 ans.

 

Avez-vous déjà utilisé l’huile essentielle d’estragon ? Quel est votre avis sur cette huile essentielle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*