Les meilleurs coupe-faim 100% naturels

Les meilleurs coupe-faim naturels sont en général des légumes ou fruits car faibles en matières grasses et riches en eau, ils sont également longs à mastiquer et favorisent donc le processus de satiété. Ils contiennent aussi des fibres qui vous couperont l’envie de manger. Bon, d’accord, mais ça vous le saviez déjà !

Il doit bien exister dans les compléments alimentaires, des coupe-faim naturels, qui ne nous obligent pas à engloutir fruits et légumes ! Oui ils existent, mais pas uniquement sous forme de compléments alimentaires. Voici donc les meilleurs coupe-faim naturels qui vous aideront à vous rassasier plus rapidement, et sans efforts.

Le Konjac, effet coupe-faim garanti !

Résultat de recherche d'images pour "konjac"

L’avantage du konjac, c’est que, lorsqu’on en mange, il remplit l’estomac. On a donc moins faim. D’ailleurs, c’est l’un des très rares aliments qui peut afficher une allégation « perte de poids » accordée par les autorités européennes. En revanche, il n’a aucun effet sur les envies de sucre, de gras, de sel, ou sur les pulsions alimentaires.

Venue du Japon, cette plante est à la base de pâtes zéro calorie. Un allié à intégrer sans tarder aux menus minceur et détox. Portrait d’une plante aux multiples vertus.

Si en Occident on s’intéresse depuis peu aux vertus du konjac, en Asie, il fait partie de l’alimentation traditionnelle depuis plus de 2 000 ans. La racine de cette plante, appelée Amorphophallus Konjac, est utilisée telle quelle comme légume ou réduite en fine poudre blanche, puis transformée ensuite en bloc (konnyaku) ou en vermicelles (shiratakis).

Le konjac renferme une fibre soluble, le glucomannane, capable d’absorber jusqu’à 100 fois son poids en eau. Il suffit donc d’en manger une petite quantité pour être rapidement rassasié.

On recommande en général de prendre 1 ou 2 gélules ou sachets avec un très grand verre d’eau 30 mn avant le repas une ou deux fois par jour.

Au-delà de ses qualités minceur, le konjac aide à stabiliser la glycémie et le taux de cholestérol. Ballonnements et transits un peu flémards risquent de n’être plus qu’un mauvais souvenir avec le konjac. Composé à 64 % de fibres, contre 14 % pour le son d’avoine, le konjac est la source naturelle la plus riche en fibres. Le konjac aide ainsi à réguler les transits paresseux.

 

Le son d’avoine, un super coupe-faim

Résultat de recherche d'images pour "son d'avoine"

Ayant la capacité d’absorber environ 30 fois son volume d’eau, le son d’avoine a tendance à gonfler dans l’estomac. Cette faculté d’absorption, additionnée aux propriétés rassasiantes des fibres solubles, permet d’augmenter la sensation de satiété à la fin du repas. Dites donc adieu au grignotage, responsable de l’échec de nombreux régimes.

Il est en général recommandé de limiter au début de la prise de son d’avoine à 1 cuillère à soupe par jour afin de s’assurer qu’il est bien toléré par l’organisme. Il sera ensuite possible d’augmenter sa consommation à 2 voire 3 cuillères à soupe par jour.

Afin d’obtenir les fibres nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme il suffit de rajouter 3 cuillères à soupe de son d’avoine à votre alimentation tous les jours et vous éviterez ainsi des aliments trop caloriques.

Car trois cuillères à soupe de son d’avoine apporte seulement environ 48 kcalories ; Et c’est pour cela qu’il est considéré comme un aliment minceur. Vous pouvez le mettre dans vos yaourts ou fromages blancs ou encore le saupoudrer sur vos légumes ou dans vos salades…

Lorsque l’on ajoute ces fibres au cours d’un repas, elle rendent le bol alimentaire plus dense et retardent la vidange de l’estomac dans l’intestin grêle, ce qui permet les effets suivants :

  • Favorise un bon transit grâce à sa richesse en fibres solubles et en pectine.
  • Prévient le cancer du côlon car le son d’avoine joue un rôle de barrière protectrice entre les substances cancérigènes et la paroi intestinale.
  • Donne une sensation de satiété rapide : le son d’avoine peut absorber jusqu’à 20 fois son volume de liquide ! Ce qui permet de se sentir rassasié plus vite et évite le grignotage.
  • A un effet sur l’absorption des glucides : en effet, les fibres végétales améliorent la tolérance aux glucides ce qui en fait un excellent aliment pour les diabétiques .

En cas d’usage fréquent du son d’avoine, il est conseillé de prendre un complément alimentaire composé de vitamines, à prendre en dehors des repas, car comme il réduit l’assimilation des nutriments, il y a un léger risque de carence en vitamines et minéraux.

 

Les amandes, votre allié minceur

Pour mincir, croquez des amandes natures

Ces noix nourrissantes et idéales pour une collation saine peuvent aider à stabiliser votre taux de sucre sanguin.

Une petite poignée d’amandes nature consommée quotidiennement aiderait à garder un poids de forme, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Nutrition Research. Ces oléagineux permettraient aux adultes comme aux enfants de ne pas craquer pour des en-cas mauvais pour notre santé et notre ligne.

De plus, les changements de taux de sucre sanguin amène le corps à produire de l’insuline, ce qui augmente la masse de graisse abdominale. Mangez les amandes à part ou sous forme de beurre d’amande. Pensez-y comme un aliment pour maigrir et non plus comme celui qui fait grossir.

Si on rappelle souvent que les amandes sont relativement énergétiques car composées à 80% de lipides, cette nouvelle étude met en avant le fait que consommer 10 amandes par jour permettrait de garder la ligne chez les adultes et les enfants.

Les oeufs coupent la faim

Une étude américaine a démontré que les femmes qui suivent un régime hypocalorique et qui mangent un oeuf avec du pain grillé et de la confiture chaque matin perdent 2 fois plus de poids que celles qui mangent un bagel (apportant le même nombre de calories) mais aucun oeuf au petit-déjeuner.

Les protéines des oeufs sont nourrissantes, ce qui fait que si vous en mangez au petit-déjeuner, vous mangez moins lors des autres repas de la journée. Et n’ayez pas peur de la partie jaunes de ce fabuleux aliment pour maigrir, le jaune d’oeufs contient énormément de vitamines, et il n’est en aucun cas responsable du taux excessif de cholestérol.

Le blanc d’œuf contient une grande quantité de protéines, ce qui en fait un aliment qui est parfait pour une fonte de la graisse accumulée, mais également une source tonifiante pour la masse musculaire. Vous maigrirez sans perdre votre masse musculaire.

Pourquoi certains aliments font figure de coupe-faim ?

Le pouvoir satiétogène d’un aliment dépend de l’effet de ses fibres sur l’équilibre glycémique. En fait, plus l’index glycémique d’un aliment est bas, plus lent sera le passage du glucose dans le sang. Par conséquent, il aura un pouvoir satiétogène plus fort qu’un aliment à index glycémique élevé !

Le rôle des fibres dans l’équilibre glycémique est très simple ; elles ont tendance à tempérer l’élévation de la glycémie lors d’un repas. La chute brutale du taux de sucre dans le sang, sous l’action de l’insuline, et les sensations de fatigue et de faim sous-jacentes seront donc évitées

Parmi les aliments coupe-faim, nous pouvons citer :

  • Les aliments riches en pectines. Ce sont des fibres qui une fois dans l’estomac, se transforment et créent une sensation de satiété en gonflant dans l’estomac. Ce sont en général, les fruits, les légumes, et les céréales complètes .(pommes)
  • Les aliments riches en protéines. Les protéines également sont digérées très lentement par l’organisme, créant la satiété sur une longue durée .(blanc d’oeuf dur)
  • Les aliments riches en lipides. Ils ralentissent la vidange du bol alimentaire. En retenant donc les aliments dans l’estomac, ils créent une sensation de satiété.(fruits secs : amandes, noix, avocat…)

Certains aliments bruts apportent l’avantage de réduire fortement l’insatiabilité, comme les grains entiers. Il existe aussi des herbes et épices naturelles qui sont connues pour leurs capacités à supprimer la fringale comme la cannelle. Consommer seulement la moitié d’une cuillère à thé de cannelle par jour peut aider à contrôler votre glycémie et à éviter le pic d’insuline après les repas, qui peut amener votre corps à stocker la graisse plutôt que de la brûler.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*