La fatigue peut venir d’un manque de Magnésium !

La fatigue physique peut provenir de multiples raisons, bien souvent des déficits en micro-nutriments, dont les minéraux en sont la cause, tout particulièrement le fer et le magnésium qui jouent des rôles essentiels dans la production d’énergie.

Les carences réelles sont rares aujourd’hui, néamoins il existe des déficits venant d’un apport alimentaire insuffisant riche en minéraux, à cause de l’appauvrissement des sols en minéraux ou tout simplement à un mode de vie qui génère du stress. Sous l’effet du stress d’ailleurs, le Magnésium a tendance à s’échapper.

Ce minéral essentiel à notre organisme, qu’est le magnésium, a de multiples fonctions et en manquer peut avoir de nombreuses répercussions sur notre santé, en autre la fatigue.

Pourtant et alors que les apports journaliers recommandés en magnésium sont en moyenne de 350 mg pour un adulte, l’étude SUVIMAX menée de 1994 à 2002 révélait que 77 % des femmes et 72 % des hommes ont des apports bien inférieurs.

Physiopathologie moléculaire de la fatigue

L’énergie repose sur une triade : les calories, l’oxygène pour les brûler et les coenzymes qui permettent le passage des calories, via la glycolyse et la bêta-oxydation, le cycle de Krebs et la respiration mitochondriale : ce sont le magnésium et les vitamines B.

Le magnésium, est, depuis l’invention de la photosynthèse dans les micro-algues, le catalyseur universel dans le domaine du vivant de la production d’énergie.

Vous l’aurez compris le Magnésium est essentiel pour avoir une énergie suffisante ! Sur le plan de la physiopathologie moléculaire, la première cause de fatigue est le déficit en magnésium.

La priorité donc, pour lutter contre les fatigues de tous ordres, est donc de vous complémenter en Magnésium, en optimisant les apports caloriques et en oxygène.

Le stress nous fait perdre le Magnésium

Le magnésium étant vital, la cellule possède de nombreux transporteurs pour en recapter le maximum. Mais le recaptage n’étant pas total, le magnésium circulant augmente. Le rein, dont le rôle est d’éliminer les déchets comme l’urée, et de conserver des molécules utiles comme les minéraux, les vitamines, les acides aminés, les hormones… fait passer dans les urines le magnésium en excès.

Le stress répété est donc responsable d’une surutilisation de magnésium par déperdition urinaire qui aggrave les déficits de 100 à 220mg liés aux manques d’apports quotidiens par l’alimentation.

C’est le Magnésium qui régule la quantité de calcium qui entre sous l’effet de la noradrénaline. Si son niveau baisse, pour le même stress, la noradrénaline va faire entrer plus de calcium dans la cellule. Résultat : le stress a tendance à s’auto-amplifier.

Le magnésium a acquis à travers l’évolution deux fonctions majeures : d’un côté la production d’énergie et de l’autre la sauvegarde de l’énergie par la modulation des stress de tous ordres : thermique, toxique, inflammatoire… et psychologiques.

Signes qui prouvent que vous êtes en manque de Magnésium

1/ Spasme des paupières : c’est l’un des signes les plus fréquents.
2/ Maux de tête et douleur à la mâchoire
3/ Difficulté à vous concentrer
4/ Vertiges, étourdissement, nausées et vomissements
5/ Engourdissements : En particulier des mains et des pieds.
6 / Fatigue : Si vous êtes toujours fatigué, en particulier au réveil, il est possible que vous manquiez de magnésium
7/ Crampes, contractures et fourmillement : des muscles qui manquent de magnésium sont des muscles qui fonctionnent mal.
8/ Anxiété, irritabilité : si vous vous sentez particulièrement anxieux, que vous êtes irritable ou que faites des crises d’angoisse, cela peut-être dû à une carence en magnésium.

Les aliments qui contiennent le plus de Magnésium :

Cependant, le magnésium est présent naturellement dans un grand nombre d’aliments, par exemple :

  • Le cacao
  • Le poisson et les fruits de mer
  • Les fruits secs : amandes, noix, noix de cajou…
  • Les fruits et légumes : choux, lentilles, épinards, bananes, avocats, pommes, abricots…

Mais le problème est que ce Magnésium n’est pas complètement absorbé par notre corps et pas suffisant, le mieux est donc de se supplémenter avec un complément alimentaire contenant du Magnésium biodisponible (c’est à dire qui va être bien absorbé par vos cellules)

Quels sont les meilleurs Magnésium ?

On distingue généralement les sels inorganiques insolubles (oxyde, carbonate, hydroxyde), les sels inorganiques solubles (chlorure, sulfate), les sels organiques solubles (citrate, lactate, gluconate…) et les complexes organiques solubles (glycinte et bisglycinate).

  • Acétyl Taurinate de Magnésium possède une biodisponibilité Très élevée avec 7% de Magnésium
  • Citrate de Magnésium possède une biodisponibilité élevée avec 16,2 % de Magnésium
  • Bisglycinate de Magnésium possède une biodisponibilité élevée avec 16 % de Magnésium
  • Chlorure de Magnésium possède une biodisponibilité élevée avec 12 % de Magnésium
  • Lactate de Magnésium possède une biodisponibilité élevée avec 12 % de Magnésium
  • Pidolate de Magnésium possède une biodisponibilité élevée avec 8 % de Magnésium
  • Aspartate de Magnésium possède une biodisponibilité élevée avec 7,5 % de Magnésium
  • Carbonate de Magnésium possède une biodisponibilité faible avec  40 % de Magnésium
  • Hydroxyde de Magnésium possède une biodisponibilité faible avec  41,5 % de Magnésium
  • Oxyde de Magnésium possède une biodisponibilité faible avec 60,3 % de Magnésium

 

Le taux de Magnésium n’a rien à voir avec son efficacité (biodisponibilité)
Parmi les autres critères pour choisir un complément de magnésium, il y a le caractère laxatif ou pas, la sécurité du produit, et la présence de substances qui améliorent son utilisation.

Que penser du Magnésium marin ?

Le magnésium marin est un mélange de sels inorganiques (teneurs variables en oxyde, hydroxyde, chlorure et sulfate) à tendance acidifiante et faiblement tolérés par les intestins (risque important de diarrhée…). De plus, même si ses teneurs en magnésium élément sont bonnes, sa biodisponibilité est trop faible. 

L’acétyl Taurinate de Magnésium

Personnellement,  je prends très régulièrement de l’Acétyl taurinate de Magnésium, qui contient peu de Magnésium si on le compare aux autres forme de sels de Magnésium, mais par contre, le Magnésium de l’acétyl-taurinate de Magnésium va directement dans les cellules, il est HYPER BIODISPONIBLE !

En une prise, mes spasmes s’arretent, un mal de tête peut disparaitre rapidement, une douleur musculaire….la fatigue je ne connais plus !

L’acétyl-taurinate de magnésium (ATA-Mg®) est une forme brevetée de magnésium qui associe le magnésium avec la taurine et en améliore sa structure lipophile.

La taurine est un acide aminé qui favorise l’entrée du magnésium dans les cellules et contre sa perte sous l’effet du stress. L’Ata-Mg® est donc parfaitement assimilé par toutes nos cellules, y compris celles de notre intestin et de nos neurones ! De plus, ce magnésium breveté est très bien toléré par nos intestins ce qui en clair signifie : pas de diarrhées !

Où trouver l’acétyl Taurinate de Magnésium ?

Vous pouvez le trouver sur la boutique en ligne de Planticinal : http://www.planticinal.fr/mineraux/122-taurate-de-magnesium-500-mg.html

Mon expérience

Depuis que je fais des cures régulières de Magnésium et particulièrement d’Acétyl Taurinate de Magnésium, je me sens beaucoup moins fatiguée, je sens que je suis moins stressée et impulsive aussi. Mon energie se canalise plus facilement, je me laisse moins envahir par le stress. Les coups de barre du matin et de l’après-midi ont disparu également !

Mes cures sont de 15 jours (2 gélules par jour) une fois tous les 2 ou 3 mois, quand je sens que mon corps en a besoin.

Et vous, quel est votre sentiment par rapport à la fatigue en relation avec le manque de Magnésium ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*