Des produits naturels qui luttent contre la cellulite !

Comment lutter contre la cellulite? Avec quels produits naturels? On appelle généralement cette peau d’orange qui cache un dépôt graisseux d’une consistance molle et flasque, qui apparaît sur dans la région des hanches, des fesses et des cuisses, donnant à la peau un aspect granuleux et «en peau d’orange». En fait la cellulite est une inflammation des tissus situés sous la peau, une sclérose du tissu cellulaire adipeux sous-cutané.

La cellulite, personne n’y échappe, ou presque… Elle touche 90 % des femmes ! En plus, ce n’est pas forcément une question de poids : la peau d’orange touche aussi les minces. Nan ! 🙂

Pour éliminer « la peau d’orange », il faut agir sur tous les plans en même temps : une alimentation équilibrée, une activité sportive régulière, des produits naturels efficaces et des massages adaptés sont les meilleures solutions pour déloger une cellulite incrustée depuis des années. Voyons donc côté produits naturels ce qui est possible de faire !!!! 🙂 Vous ne pourrez plus vous en passer !

Les huiles essentielles contre la cellulite : un must !

Huile essentielle de citron :

L’HE de Citron est la référence en cas de cellulite. Elle est connue et reconnue pour cette action.
Sa forte concentration en limonène (56 à 78%) lui confère la propriété hypolipidémiante qui lui permet de favoriser la lipolyse, c’est-à-dire la destruction des corps gras (lipides), ou graisse de l’organisme. Elle va donc faire baisser le taux de graisse dans le sang. De plus, elle va favoriser le drainage et la digestion.

Attention : ne pas appliquer l’huile essentielle de citron avant une exposition au soleil, car elle est photosensibilisante.

 

Huile essentielle de Cèdre :

L’HE de Cèdre de l’Atlas possède des propriétés spécifiques et indispensables pour lutter contre la cellulite.
La trans alpha atlantone, cétone sesquiterpénique, a une action lipolytique en dissolvant les corps gras lors de la digestion. L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas va provoquer la lyse des adipocytes (destruction des cellules du tissu adipeux spécialisées dans le stockage des graisses), ce qui explique pourquoi elle est utilisée dans cette synergie contre la cellulite.

Huile essentielle de Criste Marine :

Cette HE est rare et peu connue et pourtant c’est celle qui facilite le plus le drainage sous la peau et l’amincissement !

La grande quantité de terpènes (plus de 80%) qui la composent la rend fortement aquarétique et diurétique. Ces molécules vont augmenter le volume d’eau et d’urine éliminé. Ils vont faciliter le drainage, en particulier des voies urinaires et biliaires permettant de favoriser l’excrétion d’eau et donc d’augmenter la production d’urine. Elle va aider à lutter contre la cellulite en favorisant l’élimination des graisses et en limitant la rétention d’eau.

Huile essentielle d’eucalyptus citronné :

L’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné pour limiter les douleurs et rougeurs pouvant provoquer la cellulite. En effet, elle peut être due à une inflammation des tissus cutanés.

Comment créer une synergie d’huiles essentielles anti-cellulite ?

Pour dire au revoir à la cellulite, versez dans un flacon contenant de l’huile d’amande douce ou huile d’argan :

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Citron
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Criste Marine
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora)

Comment appliquer le mélange d’huiles essentielles et huile végétale ?

Par voie cutanée, appliquez une noix du mélange sur les zones les plus touchées (cuisses, hanches, fesses) en massant et en laissant bien pénétrer le mélange.
Réalisez ce massage 2 fois par jour, matin et soir, pendant 3 semaines. Faites une pause d’une semaine et reprenez 3 semaines.

Méthode du palpé roulé anti-cellulite, comment faire ?

Objectif du palper-rouler : rouler la couche de graisse située entre la peau et les muscles.

Le fait de masser délicatement aide déjà beaucoup, le palper rouler est un plus

Avouons-le, le palper-rouler n’est pas toujours une partie de plaisir, le massage peut même être parfois franchement désagréable. Dans ces cas-là, commencez par mobiliser et masser la zone en mouvements circulaires, histoire de chauffer la peau et de la préparer. Commencez par faire des mini-palper-rouler en saisissant de petits plis de peau et en les faisant bouger sur seulement 1 cm.

1 / Attraper un « boudin » de peau entre le pouce d’un côté, les autres doigts de l’autre.
2 / Soulever et faire rouler le pli de peau lentement en poussant avec les pouces. On s’aide en déplaçant les autres doigts, ça fait comme un effet de vague avec la peau.
3 / Adapter sa force au geste, ni trop fort pour ne pas se faire mal, ni trop doucement pour être efficace. Augmenter progressivement la pression des doigts et la durée du massage.

Brossez votre peau aux endroits où la cellulite se trouve !

Résultat de recherche d'images pour "brosse à cellulite"

Le meilleur des conseils anticellulite consiste à frictionner localement (là où se trouve la cellulite) le corps à sec à l’aide d’une brosse à poils souples. C’est un rituel tout simple à adopter le matin avant de prendre sa douche et qui fait des miracles !

Ce rituel participera à la détoxication générale de l’organisme en agissant sur l’élimination des toxines par la peau, il stimule la circulation lymphatique et peu à peu les marques disgracieuses s’atténuent, avec en prime, une peau toute douce et soyeuse.

Habitudes à changer pour éviter l’apparition de la cellulite

Fumer :

Le tabac diminue l’oxygénation des tissus, intoxique fortement l’organisme, augmente le niveau des radicaux libres et a un impact négatif direct sur la circulation sanguine. Évitez de fumer et refusez également de respirer la fumée des autres.

Manque d’exercice :

La cellulite adore l’inactivité et pratiquer une activité physique permet de lutter contre toutes les formes de cellulite. Grâce au sport, vous gagnez en tonicité musculaire tout en diminuant la masse grasse, vous boostez la circulation sanguine et lymphatique, vous stimulez l’ensemble du métabolisme et brûlez des calories, ainsi vous retrouvez une silhouette mieux dessinée et plus tonique.

Consommer des aliments ou boissons sucrées (le sucre en général) :

Le sucre, et plus encore le sucre raffiné, n’est pas bon du tout pour l’organisme, ça, on le sait déjà depuis longtemps. Plusieurs mécanismes liés à son métabolisme sont directement impliqués dans la formation des capitons. Non seulement, les adipocytes sont très sensibles à l’insuline, l’hormone sécrétée par le pancréas en présence de glucides, ce qui fait grossir et amplifie la cellulite. Mais il est aussi responsable de la glycation du collagène, le phénomène à l’origine de la fibrose. Les molécules de glucose se combinent au collagène et rigidifient leurs fibres pour emprisonner les adipocytes. Or plus les tissus sont fibrosés, plus la cellulite devient difficile à déloger. Ça se sent sous les doigts, c’est compact, c’est dur et parfois c’est douloureux.

Consommer de mauvaises graisses :

Les acides gras saturés et les graisses hydrogénées se métabolisent mal, ils se stockent facilement dans les adipocytes et font rapidement monter le taux de radicaux libres, augmentant l’inflammation.

Les graisses saturées sont présentes dans la charcuterie et les viandes grasses, le beurre, le fromage, la crème fraîche et tous les produits laitiers entiers, les graisses hydrogénées font partie de la composition des viennoiseries et de la plupart des aliments industriels, repérez-les dans les margarines sous la mention huiles végétales hydrogénées. Bannissez également les fritures.

Ne pas boire suffisament d’eau :

Il ne faut pas oublier le rôle primordial de l’hydratation. Il convient de boire environ 1,5 litre d’eau par jour – en dehors des repas – et jusqu’à 2,5 litres en été lorsqu’il fait très chaud.
L’élimination se trouve facilitée et les toxines sont évacuées plus facilement.

Prise de médicaments :

Certains médicaments aggravent la cellulite : les contraceptifs oraux, les traitements hormonaux, les antihistaminiques et les corticostéroïdes.

Le stress :

L’anxiété, les émotions négatives et le surmenage chronique génèrent des décharges d’hormones accélérant la formation de tissus graisseux et favorisant la rétention d’eau. À bon entendeur… Dans les périodes de fragilité émotionnelle, pratiquez quotidiennement la respiration abdominale.

Quels sont les aliments anti-cellulite ?

Les protéines maigres :  volaille, poisson, œuf ou légumineuses (lentilles, pois ou haricots secs) et tofu.

Les oméga 3 :  maquereau, sardine, hareng ou saumon, huile de colza, huile de rose musquée, de noix ou de cameline.

Les flavonoïdes :  fruits rouge foncé (myrtille, cassis, raisin…), carotte, tomate, brocoli, pomme, olive, citron, mais aussi thé vert, vin rouge.

La vitamine C : acérola, goyave, kiwi, cassis, fraise, cerise, papaye, mangue, citron, orange, chou vert, persil, brocoli, épinard, poivron

Le magnésium : bigorneau, noix de cajou, amande, sarrasin, riz complet…

Le silicium : certaines eaux minérales (Volvic, Évian), céréales complètes, et… ortie !

Le thé vert : un des meilleurs alliés anticellulite et anti-rétention d’eau. Il agit sur le déstockage des graisses, protège le système circulatoire et soutient les tissus conjonctifs.

Et vous quel est votre expérience concernant les produits naturels anti-cellulite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*