6 raisons pour détoxifier son foie régulièrement


Le rôle du foie pour notre organisme est capital et nous ne nous rendons pas toujours compte que nous devons faire attention à notre foie ! Et pourtant ! Le détoxifier est un acte qui devrait être automatique au moins deux fois par an, au début du printemps, puis au début de l’automne.

Certaines substances qui arrivent au foie sont toxiques pour l’organisme : le rôle du foie est donc de dégrader ces substances en produits non-toxiques. Les produits lipo-solubles sont ensuite reversés dans la bile, puis dans l’intestin, et éliminés dans les selles. Les produits hydro-solubles sont reversés dans le sang, qui les mène jusqu’aux reins : ils sont éliminés par les urines. Le foie est l’organe interne le plus volumineux du corps humain. Il occupe pratiquement l’intégralité de la partie supérieure droite de l’abdomen.

Si votre foie est saturé de toxines, il ne fonctionne pas de manière optimale, d’où l’importance de comprendre qu’une petite detox de temps en temps est nécessaire. Pour ma part, je pratique deux fois par an, ma detox pour le foie, les effets sont immédiats : vitalité et énergie mentale et physique …. les coups de pompe ont disparu….

6 raisons pour faire une cure de détoxification du foie

# 1 – Détoxifier son foie pour perdre du poids

L’obésité ou le surpoids sont la conséquence d’une suralimentation qui pousse l’organisme à stocker les aliments, et pour cela, il les transforme tout d’abord en graisses. Lorsque des troubles hépatiques surviennent, il peut se produire une altération de la miction, une obstruction de la vésicule, des dépositions molles ou bien de la constipation, tout cela en raison d’une accumulation de matières toxiques inutiles. Lorsqu’on purge son foie, on modifie cet état de choses. Les suppléments que l’on consomme tout au long du traitement aident le foie à fonctionner normalement, et plus son métabolisme s’accélère, plus vous aurez de chances de maigrir.

# 2 – Détoxifier son foie pour retrouver son énergie

Le foie produit trop de graisses et les stocke en excès. Il est fondamental de faire une cure de désintoxication pour le foie de temps à aautre afin d’améliorer la fonction hépatique et pour retrouver son énergie. Il se peut même que vous soyez plus disposé à faire de l’exercice, à vous lever tôt, à être plus performant dans votre travail ou dans vos études à l’université, etc.

# 3 – Détoxifier son foie pour une plus belle peau

Lorsque le foie et les reins sont trop sollicités, la peau finit par servir de décharge au trop-plein de déchets accumulés dans le sang. Non seulement ces toxines produisent des radicaux libres qui accélèrent son vieillissement, mais elles entravent la circulation sanguine, garante d’une peau douce, ferme et lumineuse.

# 4 – Détoxifier son foie pour une meilleure digestion

Le foie est un organe vital de détoxification. Parmi les centaines de fonctions qui lui incombent, le foie est responsable : Du métabolisme des nutriments, De la production de la bile pour accompagner la digestion, De la filtration du sang, De la dégradation de substances potentiellement toxiques en substances inoffensives que l’organisme utilise ou excrète.

# 5 – Détoxifier son foie pour un maintien de notre santé générale et de notre bien-être

Pratiquer un nettoyage du foie ou un nettoyage du colon peut être une expérience de rajeunissement très intéressante et très positive. En améliorant et en soutenant votre foie dans sa régénération, vous permettrez à votre organisme de se détoxifier et vous augmenterez ainsi votre mieux être.

# 6 – Détoxifier son foie pour retrouver le moral

L’humeur et le moral dépendent aussi directement de la chimie, des interactions entre les neurotransmetteurs que sont le cortisol, la sérotonine et la dopamine. Une détox du foie va jouer également sur ces éléments, Le cerveau est un organe très sensible qui dépend d’un foie en bonne santé pour fonctionner correctement.

Quels sont les aliments à éviter pendant une cure détox du foie ?

  • Les aliments et les boissons réfrigérés ou glacés.
  • Les aliments réduits en purée puis frits, la nourriture épicée, les sauces et la mayonnaise.
  • Le café (mais vous pouvez prendre du café décaféiné), l’alcool (de tous types) et le tabac.
  • Les aliments industriels, y compris les gâteaux et les pâtisseries, les sodas et le chocolat.
  • Les protéines animales : la viande, les saucisses et tous les produits à base de viande, la volaille, le poisson, les fruits de mer et les oeufs.
  • Les produits laitiers, y compris le lait, le fromage, le beurre (mais vous pouvez consommer du lait fermenté, du fromage blanc, du yaourt, du quark -fromage frais allemand-, du kéfir, fabriqués de préférence à partir de lait de chèvre ou de brebis).

Comment s’y prend-on pour dépurer son foie ?

Du mouvement pour activer la circulation

Pas de programme de mieux-être sans activité physique. Parce que le mouvement constitue le meilleur moyen d’activer la circulation sanguine, qu’il contribue à l’élimination des toxines via les poumons (respiration) et la transpiration, et que cet exercice profite au système lymphatique. A la différence du sang, la lymphe ne dispose pas d’une pompe qui la propulse dans l’organisme, sa circulation ne repose donc que sur les mouvements du corps. Vous n’avez pas le choix : bougez… trente minutes par jour.
Au final, teint lumineux, cellulite en pente douce, énergie décuplée, sommeil retrouvé vous récompenseront de vos efforts.

Du citron pour stimuler le foie

Le foie constitue un organe prioritaire dans le processus de détoxication. Car si ses fonctions sont multiples, il est surtout chargé d’éliminer les déchets et de neutraliser les toxines en circulation dans l’organisme. Pour le stimuler, Jane Scrivner, auteur de “Détox, mode d’emploi” (Marabout, 2001), conseille de commencer sa journée en buvant un jus de citron frais mélangé à de l’eau chaude. Si l’on connaît les vertus stimulantes et antiseptiques du citron, on sait moins qu’il est d’une remarquable efficacité pour dynamiser les foies encombrés.

Du jus de pamplemousse, de l’ail et du gingembre :

Suivez ce protocole durant le weekend. Il vous servira à renforcer votre système lymphatique. Il vous faut deux pamplemousses, quatre citrons, deux gousses d’ail, une rondelle de racine de gingembre, 300 ml d’eau distillée et deux cuillerées d’huile d’olive. Pressez les pamplemousses et les citrons, râpez le gingembre et l’ail. Mettez tous les ingrédients dans le mixeur pour bien les mélanger. Buvez cette préparation le soir avant d’aller vous coucher.

Quelques aliments dépuratifs ….

Le raisin : il fournit des sucres naturels et beaucoup d’antioxydants, tout en activant la fonction dépuratrice du foie et la production de bile.
Les pommes : elles contiennent une grande quantité de pectine et des composants chimiques qui aident l’organisme à éliminer les toxines qui se trouvent dans le système digestif.
Les carottes et la betterave : elles sont riches en flavonoïdes et en bétacarotène qui stimulent la fonction hépatique.
Les légumes verts : ils participent de façon extraordinaire à la dépuration du foie grâce à la chlorophylle qui absorbe les toxines du courant sanguin, et ils ont un rôle protecteur pour cet organe fondamental.
L’huile d’olive : elle est utile si elle est consommée en quantité modérée.
L’aubergine : c’est un tonique digestif qui permet d’activer la fonction de la vésicule biliaire.
La scarole et l’endive : toutes deux contiennent une substance au goût amer qui sert à vider la vésicule de façon naturelle.
L’avocat : il a un rôle protecteur pour le foie lorsqu’il se produit une surcharge toxique et il potentialise l’effet dépuratif de votre traitement.

Quelques plantes dépuratives pour votre foie

Afin d’épurer la sphère hépatique et digestive, vous pourrez choisir des plantes simples :

  • en tisane comme le pissenlit, le romarin, l’aubier de tilleul, le ményanthe, la gentiane
  • en gélules de plantes : artichaut, chardon marie, fumeterre, gentiane, combretum, radis noir
  • en extraits, jus de plantes et bourgeons concentrés biologiques (Sève de bouleau dynamisée et potentialisée aux macérats de bourgeons détox,
  • en macérât de bourgeons de romarin, d’artichaut, de pissenlit et de genièvre.

Et vous ? quelle est votre cure détox pour le foie ? avez-vous des conseils à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*