Comment soigner la couperose naturellement ?


La couperose se soigne naturellement
(quand elle est prise à temps),elle se manifeste par une rougeur sur certaines zones du visage : les joues, le nez, la zone médiane et parfois le menton, concerne les peaux fines et hypersensibles des femmes en général. Si vous êtes touché par la couperose, vous avez la peau irritable, un seuil de tolérance bas ce qui provoque des réactions exagérées vis-à-vis des agressions de l’environnement.

D’origine inconnue, il s’agit d’une anomalie de la régulation de la température du visage à cause de la fragilité des capillaires, les vaisseaux les plus fins de l’organisme. La couperose touche environ 15% de la population, et plus particulièrement les femmes (3 femmes pour 1 homme) au teint clair.

La couperose peut être soignée naturellement, grâce aux huiles essentielles et huiles végétales, ces vilaines rougeurs et petits vaisseaux ne seront plus qu’un mauvais souvenir, vous n’aurez plus à camoufler ces marques sur votre visage !

Qu’est-ce que la couperose ?

Couperose ou aussi appelée rosacée se caractérise par des rougeurs disgracieuses sur le visage des peaux fines et hypersensibles.

Les rougeurs peuvent devenir permanentes, car les petits vaisseaux du visage perdent de leur élasticité et les rougeurs diffuses deviennent permanentes avec le temps et à force d’agressions extérieures c’est ce que l’on appelle l’érythrose.

Avec le temps et à force d’agressions, les petits vaisseaux finissent par former des lacis rouges visibles par transparence, les télangiectasies, positionnés sur les ailes du nez, les joues ou le menton.

Si la couperose est installée avec des rougeurs permanentes c’est à dire au stade des télangiectasies, un retour en arrière n’est plus possible, seuls des traitements au laser ou par électrocoagulation peuvent les faire disparaître. La prévention est dès lors essentielle afin d’éviter l’exacerbation des symptômes.

Les bons réflexes pour se préserver de la couperose

  • Evitez le stress : Pas toujours évident à gérer, mais c’est possible. Adoptez la respiration abdominale et la méditation.
  • Evitez Café, alcool, tabac qui peuvent entraîner une dilatation des vaisseaux, responsable de l’exacerbation des rougeurs.
  • Evitez certains médicaments : Évitez notamment les vasodilatateurs ou la cortisone (en accord avec votre médecin évidemment).
  • Evitez les plats ou les boissons trop chauds et les mets épicés : Ils élèvent la température interne et peuvent être à l’origine des flushes. Mangez et buvez tiède.
  • Exposition au soleil et à la chaleur : Appliquez une crème solaire au facteur de protection moyen ou élevé (15 à 30) quand vous êtes à l’extérieur, en été portez un chapeau à large bord, puis munissez vous d’un brumisateur d’eau thermale pour rafraichir votre visage.
  • Evitez les écarts de température : Passer du froid au chaud ou vice versa crée une perturbation et demande une élasticité des vaisseaux sanguins qui peut conduire peu à peu à une insuffisance vasculaire. Respectez si possible des paliers progressifs pour ne pas faire subir aux capillaires un choc brutal.
  • Exposition au vent et au froid : La peau est choquée et ces deux facteurs ont tendance à faire éclater les petits vaisseaux. Protégez-vous autant que possible le visage avec une écharpe, et une crème un peu plus protectrice (riche en graisses végétales de qualité et consistante : type coco-karité…) lors des intempéries.
  • Vous devez bannir les crêmes irritantes pour le visage qui contiennent parfum de synthèse, BHT, PEG, PPG, EDTA, phenoxyethanol, alcool (tout type d’alcool gras ou transformé), sodium laureth sulfate, Idem pour les formules naturelles contenant trop de molécules aromatiques aldéhydées (type citronnelle, verveine…).

Les facteurs hormonaux de la ménopause sont susceptibles d’aggraver la couperose, les bouffées de chaleur favorisent nettement le développement des lésions vasculaires.
Il est aussi recommandé de renforcer le système capillaire veineux. Souvent, des jambes lourdes ou des varices, signe d’une insuffisance veineuse globale, sont associées à la couperose. Certaines plantes ont une action sur la circulation sanguine et contribuent à atténuer la couperose : la vigne rouge, le mélilot, le marron d’inde et le fragon.

Comment soigner naturellement les premiers signes de la couperose et les rougeurs ?

Résultat de recherche d'images pour "hélichryse italienne"

Pour cela il vous faut des huiles essentielles anti-inflammatoires pour calmer les rougeurs et les sensations désagréables de picotements, comme l’huile essentielle de camomille noble ou de lavande vraie

Ajoutez à ceci une huile essentielle qui va améliorer la circulation sanguine des petits vaisseaux de votre visage : l’huile essentielle d’hélichryse italienne ou appelée Immortelle.

Puis ces huiles essentielles doivent être mélangée à une huile végétale qui va nourir en profondeur le derme de votre visage et ainsi éviter toute agression : l’huile végétale de chanvre est un incontournable des soins contre la couperose. Cette huile sèche favorise la microcirculation et atténue les rougeurs. Elle peut remplacer votre crème de jour ou de nuit si vous aimez l’idée d’un massage du visage à l’huile. L’huile végétale de Carthame possède également de nombreuses vertus pour booster la circulation sanguine et pour diminuer la couperose grâce à sa teneur en vitamine K. Elle intervient aussi pour nourrir la peau et éviter sa déshydratation.

Comment réaliser utiliser ces ingrédients naturels ?

Pour traiter la couperose, vous pouvez ajouter 10 gouttes d’Hélichryse dans votre crème hydratante. Mélangez bien et utilisez votre crème matin et soir.

Si vous souhaitez utiliser tous les ingrédients cités ci-dessus, versez au creu de votre main ou dans un petit récipient :

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne
  • 1 goutte d’huile essentielle de camomille noble
  • quelques gouttes d’huile végétale de chanvre ou de carthame

=> Massez les zones touchées par la couperose, le matin et le soir.

Vous noterez des résultats stupéfiants, ce soin conseillé à deux amies très récemment, a eu raison des rougeurs, la peau était beaucoup plus elastique, elle tirallait beaucoup moins.

Lorsque l’hiver est rude, votre crème de jour habituelle n’est peut-être pas suffisante pour protéger la peau. Le beurre de karité plus riche et plus occlusif sera votre meilleur allié, surtout en cas d’activités extérieures. Prélevez une noisette avec les doigts et frottez vos mains pour la faire fondre. Appliquez en léger massage, laissez bien pénétrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*